Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

* "Big Brother" utilise-là un beau tour de passe-passe pour imposer l'identité biométrique à tous les Américains en prétextant contrer l'immigration illégale !



Une loi sur l'immigration est actuellement en gestation au Sénat et pourrait, dans les prochains mois, être déposée au Congrès.  Cette loi obligerait tous les citoyens à posséder une carte d'identité de haute technologie (marquage biométrique) pour prouver l'admissibilité juridique d'une personne à travailler.

Cette carte d'identité nationale pourrait servir dans les aéroports, les hôpitaux et dans plusieurs sphères de la vie quotidienne.  

L'objectif, prétendent-ils, est de faire en sorte que les employeurs pourront connaître le statut de tous les nouveaux employés et identifier ainsi les immigrants clandestins.  Un système, appelé "E-Verify", a déjà été mis en place pour détecter les travailleurs illégaux.  Ce système contient une base de données des numéros de sécurité sociale ainsi que d'autres données.

Le groupe du Sénat qui travaille à la fonte de cette loi sur l'immigration croit que la carte d'identité nationale biométrique sera non-falsifiable et donc efficace pour contrer l'entrée au pays d'immigrants illégaux.

Alex Nowrasteh, un expert en immigration à l'Institut Cato, un think tank libertarien, a déclaré: "Ce n'est pas seulement une violation flagrante de la vie privée, c'est une politique extrêmement coûteuse qui aura un avantage très faible, voire négligeable."

La Chambre de Commerce des États-Unis souhaite l'expansion du système "E-Verify" pour toutes les entreprises et certains États exigent que toutes les entreprises l'utilise.  Le Congrès pourrait aussi voter une loi pour étendre le système "E-Verify" dans toutes les institutions du pays.  Cependant, "E-Verify" n'est pas efficace selon plusieurs puisqu'il ne permet pas de détecter les personnes qui utilisent de fausses identités avec de faux documents.  La carte d'identitié biométrique, avec empreintes digitales par exemple, représente un net avantage puisque la contre-façon est, "selon eux", infalsifiable.

Source:
http://online.wsj.com/article/SB10001424127887323864304578316434045924350.html#

Tag(s) : #USA

Partager cet article