Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Nicolas Maduro © reuters.

Les Etats-Unis ont refusé au président du Venezuela Nicolas Maduro le survol de leur territoire lors de son voyage en Chine prévu à partir de samedi, a déclaré jeudi le ministère vénézuélien des Affaires étrangères, une décision qualifiée d'"insulte".

La "banque du sud" défie le fmi…

La "banque du sud" défie le fmi…

Venezuela : attentat déjoué contre le président maduro

Le Venezuela et le Nicaragua prêts à accorder l'asile à edward snowden

Le venezuela et le nicaragua prêts à accorder l'asile à edward snowden

 

Venezuela : « les ennemis historiques » responsables du cancer d'hugo chavez"

 


 

 

 

M. Maduro avait annoncé mardi qu'il se rendrait à Pékin du 21 au 24 septembre pour y rencontrer son homologue chinois Xi Jinping dans le but de "renforcer les relations stratégiques".

Le chef de la diplomatie vénézuélienne Elias Jaua a qualifié le refus des autorités américaines de survol d'"insulte". "Nous considérons ce refus comme une autre insulte de l'impérialisme nord-américain contre le gouvernement", a poursuivi M. Jaua.

"Personne ne peut interdire l'espace aérien à un avion transportant un président en visite internationale", a-t-il dit.

Le ministre, qui doit accompagner M. Maduro, a déclaré espérer que les autorités américaines "corrigent l'erreur", qu'il a attribuée à des responsables de second rang.

Les Etats-Unis et le Venezuela, qui n'ont plus d'ambassadeurs respectifs depuis 2010, entretiennent des relations diplomatiques particulièrement tendues.

Les gouvernements d'Hugo Chavez et du nouveau président Maduro fustigent régulièrement des tentatives de déstabilisation du pays par une opposition bénéficiant de soutiens aux Etats-Unis.

SOURCE

 

 

Tag(s) : #USA

Partager cet article