Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

l'esprit est comme un parapluie = ne sert que si il est ouvert ....Faire face à la désinformation


USA : Des milliers d'enfants logés dans des bases militaires

Publié par Brujitafr sur 11 Juillet 2014, 07:53am

Catégories : #USA

AP immigration 2 mar 140618 16x9 608 HHS Seeks More Military Bases to House Unaccompanied Border Minors
* Pourquoi tout à coup cette abondante couverture médiatique à propos de ces milliers d'enfants placés sous la gouverne du Pentagone ?

Quelque chose nous échappe dans toute cette histoire... 

Le Ministère de la Santé et des Services sociaux est en pourparlers avec le Pentagone afin d'utiliser des bases supplémentaires pour accueillir des milliers de mineurs non accompagnés en provenance d'Amérique Centrale puisque ces enfants submergent ses installations.

Le Pentagone loge 2700 mineurs dans des logements inutilisés sur trois bases militaires; il dispose d'une autorisation pour accueillir jusqu'à 3600 enfants dans ces établissements pendant 120 jours.

Le Ministère de la Défense permet au Ministère de la Santé et des Services sociaux d'utiliser temporairement des installations de logements vacants dans des bases militaires du Texas, de Californie et d'Oklahoma. D'autres enfants sont attendus prochainement pour être pris en charge par le gouvernement américain.

Des fonctionnaires de la patrouille frontalière estiment que près de 60 000 mineurs non accompagnés en provenance du Guatemala, du Honduras et du El Salvador entreront illégalement aux États-Unis cette année.

Source:
http://abcnews.go.com/blogs/politics/2014/07/hhs-seeks-more-military-bases-to-house-unaccompanied-border-minors/

Commenter cet article

abeilles 12/07/2014 11:26


Identique en France ,puisque ce sont les Préfectures qui ont cette charge ,curieusement jamais je n'ait entendu une seule personne me dire qu'elle avait pris un de ces enfants ,où sont ils ,par
contre je connais un antillais qui vivait avec une africaine ,elle a eu des difficultés pour reprendre ses enfants hospitalisés ,Je pense que tous ces enfants sont voués aux tests
laboratoires,aux jeux sexuels ,aux sacrifices des Messes noire ,il y a de plus en plus d'adeptes ,Dormons brave gens cela ne nous regarde pas ,C'est une société en FIN DE CYCLE 

Pissenli 11/07/2014 16:32


Le but est que ce mélange de tous à tous les niveaux détruise totalement l'ADN gentil et par voie de conséquence, la RACE HUMAINE.


c'est aussi un leur but, si vous apprenez que le métissage est interdit pour des raisons plus que religieuse, c'est une atteinte  a la création de l'humanité , leur pays d'origine,
chaque peuple est adapté avivre  dans sa zone géographique, c'est pourquoi nous sommes différents, car chacun est armé naturellement , pour y vivre.


 

ummite 11/07/2014 10:27


tout cela est aussi planifié par wasshington et pas seulement myster obama .


les crédits alloués pour les surveillance frontalières , ont été annulés et un seul garde y est affecté .


ce garde , à la responsbilité de surveiller à lui seul  3000 kms à bord de son véhicule .


d'ailleurs , je le signalais ici sur ce site que je pensais que cela était planifié afin de laisser les cartels de drogue de venir s'installer aux USA , créer la guerre des gangs qui se
transformerait finalement en guerre civil et qui donnerait aux gouvernements américain l'excuse de désarmer la population américaine afin de les faire plier au lois futures du nouvel ordre
mondial .


sans le désarmement total de la population , les tenants de ce nouvel ordre mondial , n'ont aucune chance d'arriver à l'imposer .

Brujitafr 11/07/2014 10:54



Georges soros : "chaos économique, émeutes en europe et guerre
civile aux usa"






ummite 11/07/2014 09:44


que des enfants non accompagnés ? çà sent soit
l'arnaque , ou alors un projet concernant un sujet sanitaire .


de plus ces enfants venant de régions du sud et seuls !! hummmm .

Brujitafr 11/07/2014 10:05



Commentaire vu sur l'article original :


 








valerie dewonck 10 juillet 2014 10:58


(Article original du Daily Sheeple.) En ce qui concerne la hausse soudaine d'immigration illégale à la frontière américano-mexicaine, deux membres du Congrès
sont allés en ondes pour confirmer que le président Obama est en effet en train d'utiliser une stratégie de Cloward-Piven qui consiste a affaiblir l'Amérique, rapporte le WND. Pour un
regard rétrospectif sur la façon dont l'administration Obama nous a amené à ce point, voir pour preuves deux chronologies importantes:

La première, rédigée par Judicial Watch, , est titrée «Une chronologie de quatre longues années de conspiration de l'administration Obama d'accorder l'amnistie
aux étrangers illégaux par démantèlement de l'application de nos lois contre l'immigration clandestine."
La deuxième, publiée sur le site officiel du Sénateur Jeff Sessions, est intitulée «Chronologie : Comment l'administration Obama a contourné le Congres afin de
démanteler l'application de l'immigration".

Mais voici trois exemples très simples qui circulent dans les médias ces derniers temps qui faire passer l'idée assez facilement.

Non seulement le DHS a émis un ordre d'achat pour des services d'escorte pour 65,000 enfants étrangers non accompagnés qui remonte a Janvier 2014
...
Et en plus un rapport de crédits du Ministère de la Justice 2015, également publié plus tôt cette année, demande un financement pour «un programme pilote pour
des enfants non accompagnés étrangers" ...
Mais maintenant, dans une contradiction directe avec ce que l'administration dit au public américain, un mémo du DHS récemment divulgué admet le fait que
«seulement 0,1% des mineurs d'Amérique Centrale entrés illégalement aux États-Unis ayant été expulsés durant l'exercice 2013, en baisse de 2% au préalable, "et ceci" joue un rôle important
dans la raison pour laquelle la crise de la frontière actuelle se produit ".

Répondre








valerie dewonck 10 juillet 2014 12:20


Les bus blancs transportant les enfants vers l'Amérique ont reçu l'ordre de ne faire aucune halte mis a part pour faire le plein d'essence. Il suffit donc
qu'un enfant soit malade dans le bus ou ait des poux ou la gale pour que tout le monde a l'intérieur se retrouve infecte.

D'autre part, si cette opération psychologique échoue, et que ces enfants qui sont voles directement dans leur pays finissent par être un fardeau plutôt qu'une
valeur sure pour Obama, vous pouvez compter sur le fait qu'ils s'en débarrasseront parce que ces enfants n'ont pas été inscrits sur des listes, n'ont pas d'identité, et aucune trace d'eux
n'existe nulle part, ils s'en débarrasseront sans laisser aucune trace.

Et le New York Times révèle sans le savoir que la soi disant arrivée de ces illégaux par train est impossible car le Mexique a pris des mesures allant dans ce
sens = http://www.nytimes.com/2014/05/11/world/americas/stowaways-are-stranded-in-mexico-by-train-ban.html?_r=2





 








valerie dewonck10 juillet 2014 14:55


(suite de l'article du Daily Sheeple)


Donc, en substance, nos responsables gouvernementaux savaient que cette vague d'immigrants clandestins allaient arriver à nos frontières, et ils l'avaient
planifié depuis longtemps, parce qu'ils savaient depuis un certain temps que les politiques de l'administration Obama sont à l'origine de ce qui se produit. C'est en outre le fait qu'un
document de l'ICE de 2013 révèle en détail le fait que plus de 36,000 étrangers en situation irrégulière pénales ont été libérés de la garde de notre gouvernement en attendant l'issue de la
procédure d'expulsion pour cette seule année. A elles toutes ces personnes ont un montant énorme de 88.000 condamnations, comprenant : homicide, agression sexuelle, enlèvement, voies de
fait graves, vol de voiture, et conduite en état d'ivresse/drogué pour n'en nommer que quelques-uns.

Cela ressemble beaucoup à un coup monté, n'est-ce pas ?

Eh bien, maintenant Rep Steve King, R-Iowa et le représentant Steve Stockman, R-Texas sont d'accord sur le fait que les politiques de l'administration Obama
ont issu une stratégie de Cloward-Piven - une stratégie concoctée par les sociologues radicaux afin de planter le système et transformer l'Amérique en un Etat socialiste. WND rapporte
:

"Je sens que cette tentative d'inonder la frontière avec des clandestins est une mise en scène de la théorie Cloward-Piven," a dit le représentant Steve King,
R-Iowa. "Si vous ne les voyez pas envoyer des renforts là-bas pour sceller la frontière, c'est que oui, cela signifie que c'est une manœuvre Cloward-Piven pour inonder le pays jusqu'à ce
que nous arrivions au point où nous sommes : un pays aux fondrières ouvertes, qui accueille tout le monde, légaux et illégaux", a-t-il déclaré sur la chaîne WND. Le Rep Steve Stockman,
R-Texas, a convenu qu'Obama - qui a étudié la stratégie du chaos à Columbia, selon un camarade de classe - "essaie de faire quelque chose a la Cloward-Piven avec la frontière." "Obama suit
toute les choses de type socialiste, d'extrême-gauche, léniniste", a déclaré à WND Stockman.

Wikipedia résume la stratégie de Cloward-Piven comme «une stratégie politique décrite en 1966 par les sociologues américains et militants politiques Richard
Cloward et Frances Fox Piven qui ont appelé à la surcharge du système de protection sociale des États-Unis afin de précipiter une crise qui mènerait à un remplacement du système de
bien-être avec un système national d' «un revenu annuel garanti et ainsi fini la pauvreté».

Répondre








valerie dewonck10 juillet 2014 14:55


(suite et fin de l'article du Daily Sheeple)


Les ressources frontalières sont déjà dépassées. Le Président de la Chambre de la Sécurité Intérieure appelle cette une "crise comme je n'en ai jamais vue".
Une pandémie est de plus en plus susceptible d'arriver de jour en jour, les gens qui entrent dans le pays seraient infectés avec de tout, cela va de la tuberculose résistante aux
médicaments au VIH, à la gale, la rage et la fièvre hémorragique et la dengue - des gens qui sont à peine examinés et certainement pas correctement mis en quarantaine afin de protéger les
personnes en santé. Des lanceurs d'alerte parmi les patrouilleurs a la frontière Border Patrol montent au créneau, malgré un ordre de silence de l'administration Obama, pour dire qu'ils ne
sont pas autorisés à faire leur travail.

Cette chose est pire qu'un semblant de contrôle. Au-delà, avec plus d'Américains sur les programmes de bien-être aujourd'hui qu'à tout autre moment dans
l'histoire américaine, une arrivée massive et soudaine des inscrits pourrait facilement bloquer le système, conduisant inévitablement à des types de troubles civils, le gouvernement s'est
préparer à répondre à cela par la suspension de la Constitution et en déclarant la loi martiale.

En fait, un afflux massif d'immigrants à la frontière américano-mexicaine a été le principal prétexte sous lequel le programme Rex 84 et ses camps de la FEMA
ont été conçus en premier lieu. Indépendamment du fait que l'administration Obama cherche à faire passer cette crise pour une «crise humanitaire», soyez assurés qu'il s'agit la d'une crise
créée, et la seule façon de la résoudre ce sera avec un gouvernement encore plus grand. Poor Richard résume le plan dans ses nouvelles :

En posant le flot d'enfants immigrés comme une «crise humanitaire», le président Obama a plus de poids pour offrir de l'aide juridique et physique aux mineurs
immigrés clandestins. Cela crée une raison encore plus attrayante pour les parents en Amérique centrale et du Sud d'envoyer leurs enfants à la frontière, souvent non accompagnés. Les
parents savent que leurs enfants vont être pris en charge une fois qu'ils sont a ​​la frontière. Le résultat est que l'ensemble du système est complètement dépassé et
inapplicable.

C'est sans doute pourquoi le Général de la Marine John Kelly, commandant de SOUTHCOM, appelle la récente flambée d'immigration illégale à la frontière sud de
l'Amérique "une menace à l'existence même des États-Unis".

http://truthstreammedia.com/congressmen-yes-obama-is-using-cloward-piven-strategy-to-collapse-the-system/
Répondre








valerie dewonck10 juillet 2014 14:56


EH BIEN!!!! INUTILE DE DIRE QUE CA VA ETRE LA RUEE !!!

Crise de la frontière REVELEE! Le Mexique a passé un accord afin de transporter en toute sécurité les illégaux à la frontière américaine !

Publié le 9 juillet 2014
Lundi, le Président mexicain Enrique Peña Nieto et le Président guatémaltèque Otto Perez Molina ont tenu une conférence de presse conjointe à Playas de
Catazaja, au Mexique, pour annoncer officiellement un accord pour rendre plus facile la traversée du Mexique des illegaux qui souhaitent se rendre aux États-Unis depuis l'Amérique
centrale.

Le Programme Frontière Sud afin d'améliorer le passage, fournira plus de points de contrôle frontaliers le long de la frontière entre le Mexique et le
Guatemala, et offrira plus de protection et même des soins médicaux d'urgence à ceux qui font route vers le nord. Les étrangers en situation irrégulière recevront une carte dite de séjour
régional.

http://www.youtube.com/watch?v=dU5g24tQ6VI






Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

<