Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Hub Intel
26 juin 2011

Protections_Fort_Calhoun_Nuclear_Power_Plant_Flood_Alert_Centrale_Nucleaire_Alerte_Inondation_24_06_2011

Traduction Google, édité par Valérie

Un mur contre les inondations à l’usine nucléaire de Fort Calhoun s’est écroule, conduisant a de nombreuses spéculation sur les conséquences.

Omaha.com

Les crues d’eau entouraient plusieurs bâtiments de la station nucléaire de Fort Calhoun tôt dimanche matin, après qu’un mur rempli d’eau s’est effondré.

L’usine, a environ 19 miles au nord d’Omaha, reste sûre, ont déclare près-mid les responsables d’Omaha Public Power District dimanche.

L’US Nuclear Regulatory Commission de l’usine surveille la rivière Missouri, qui a été fermée depuis le début avril pour ravitaillement.

La berme de 2000 pieds s’est effondrée a environ 01h25 dimanche en raison de « activités sur place », ont indiqué des responsables OPPD. L’Aqua Dam fournie la protection contre les inondations supplémentaires et n’est pas tenue par la réglementation du CNRC.

Considérant le fait que le CNRC a une longue histoire de dissimulation, il semble prudent de dire que si oui ou non l’usine était sûre, le CNRC proclamerait que la situation est sous contrôle.

Un autre rapport de l’Associated Press cite également la CNRC.

Fort Calhoun, au Nebraska (AP) – Une berme qui retenait les eaux de crue à la station nucleaire de Fort Calhoun s’est effondrée.

L’US Nuclear Regulatory Commission affirme qu’il suit les inondations du fleuve Missouri a l’usine, qui a été fermé depuis le début avril pour le ravitaillement.

La bermede 2000 pieds s’est effondrée vers 1h30 dimanche, faisant que la rivière en crue entoure deux bâtiments de l’usine. Le CNRC indique que ces bâtiments sont conçus pour gérer les inondations jusqu’à 1014 mètres d’altitude. Le fleuve est à 1006,3 pieds et n’est pas prévu de dépasser 1008 mètres.

De récents rapports indépendants sur le rayonnement ont montré des niveaux normaux de rayonnement de fond qui indique qu’il n’y a probablement pas une libération de la radiation de l’usine, du moins pas encore.

Mike Rivero des WhatReallyHappened.com a écrit une analyse beaucoup plus probable.

L’alimentation externe qu’on nous avait dit ne pas manquer … a échoué. Le système de refroidissement de Fort Calhoun est fourni par les générateurs de secours. Ils ont du carburant pour 88 heures (moins le temps qu’ils ont déjà été en exploitation) à moins que les eaux de crue ne court-circuite et n’éteignent les générateurs ou les pompes.

Donc, fondamentalement, les centrales nucléaires que le gouvernement américain nous avait dit sans risque, sont en danger majeur de relâcher beaucoup de radioactivité. Parce que la neige lourde que le gouvernement nous avait dit être du passe a produit de fortes inondations qui ont submergé les pieds du système anti-inondations que l e gouvernement américain nous avait assuré n’avoir pas besoin de réparations ou d’améliorations.

De mieux en mieux…Et dire que les niveaux d’eau vont augmenter d’ici au moins les deux prochains mois.

Merci Valérie!

Jo ^^"l'éveil 2011"

Tag(s) : #AIR DU TEMPS

Partager cet article