Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

© Capture d'écran CNN.


Un petit garçon américain de six ans a été suspendu de l'école pour avoir embrassé une camarade de classe sur la main.

 

Hunter a été accusé de harcèlement sexuel. Vous avez bien lu. La maman du petit garçon est évidemment outrée. "Une action aussi extrême n'a pas lieu d'être avec un enfant de six ans", a-t-elle déclaré à CNN. "Maintenant, mon fils me demande: C'est quoi le sexe, maman?"

Hunter avait déjà eu des problèmes à l'école auparavant. Il avait été suspendu pour s'être bagarré et pour avoir embrassé la même petite fille sur la joue.

Pour l'école, ce comportement se classe dans la catégorie "harcèlement sexuel" pour la simple raison qu'il s'agit d'"attouchements non désirés". "Notre principal intérêt est que ce comportement cesse", a confié Robin Gooldy, de la Canon City Schools dans le Colorado. "Parce qu'il ne s'agit pas seulement de l'élève sanctionné mais aussi de l'élève qui a reçu les avances non désirées. Nous devons penser aux deux élèves dans cette situation."

La maman de Hunter affirme que son fils et la petite fille "agressée" sont copains. "Elle aime bien être avec lui". Elle demande que le dossier de son fils soit nettoyé de toutes les accusations.

De nombreuses personnes s'insurgent sur la toile et prennent la défense du môme affectueux. "L'école a probablement traumatisé cet enfant pour la vie", écrit une internaute. "Pauvre enfant, il est trop jeune pour savoir ce qu'est le harcèlement sexuel", écrit une autre.

 

source

Tag(s) : #INSOLITE

Partager cet article