Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A New York, le mouvement Occupy Wall Street menacé d’expulsion

 

Les propriétaires du parc où sont rassemblés depuis le 17 septembre les manifestants anti-Wall Street ont annoncé l'évacuation de celui-ci pour vendredi 14 octobre.AFP/TIMOTHY A. CLARY

Le parc Zuccotti, à New York, où sont rassemblés depuis le 17 septembre les manifestants anti-Wall Street, devrait être évacué, vendredi 14 octobre. Les responsables du parc, et notamment son propriétaire, Brookfield Property, ont annoncé qu’une opération de nettoyage doit avoir lieu vendredi, car les « conditions dans le parc se sont déteriorées et créent des problèmes de santé et de propreté dont il faut s’occuper ». Pendant ce nettoyage, les centaines de personnes qui vivent dans le parc devront en être évacuées. Le maire de New York, Michael Bloomberg, est venu en personne les en avertir mercredi soir, tout en insistant sur leur droit à manifester.

Les membres du collectif Occupy Wall Street ont appris la nouvelle avec consternation. « C’est affreux, ils veulent mettre fin à cette expérience », s’indigne Seth Harper, 21 ans, en servant le petit-déjeuner. « Je ne veux pas me faire arrêter », ajoute-t-il, évoquant les 700 interpellations du 5 octobre sur le pont de Brooklyn. « Je pense que beaucoup vont refuser de partir », conclut-il. Les manifestants affirment que leur propre équipe de nettoyage peut être mise à contribution.

>> Lire l’entretien avec Nicholas Dungan, spécialiste des Etats-Unis et conseiller à l’IRIS « Ils estiment que leurs dirigeants ne les représentent plus »

« BALAIS, SERPILLÈRES, PELLES, SACS-POUBELLES, DÉTERGENTS »

Une assemblée générale a convoqué un rassemblement « d’urgence » vendredi à l’aube pour éviter « l’expulsion » du square. « Nous ne permettrons pas la saisie de notre occupation par Bloomberg et la police de New York », ajoutent les protestataires, en référence aux nombreuses saisies immobilières aux Etats-Unis.

Sur les réseaux sociaux, un appel à tous ceux qui peuvent »donner des balais, serpillères, pelles, sacs-poubelles, détergents » et rejoindre l’équipe de nettoyage a été lancé. Vendredi, nous mettrons en place une « chaîne humaine autour du square avec nos balais et nos serpillères », ajoute ce message. « Si la police essaie d’entrer, nous resterons calmes et non violents et ceux qui le veulent se feront interpeller. »

Samedi, le collectif Occupy Wall Street a prévu d’organiser un rassemblement à Times Square, pour participer à la journée mondiale de mobilisation lancée par le site 15october.net autour du mot d’ordre « Unis pour un changement global ». Une autre manifestation est prévue dans la matinée contre les banques, avant une marche marquant les dix ans du début de la guerre en Afghanistan.

En quatre semaines, le mouvement, qui a essaimé dans une trentaine de villes américaines, a touché une corde sensible chez les Américains, traumatisés par les difficultés économiques et le chômage. L’ancien vice-président américain Al Gore a apporté son soutien au mouvement, qui représente à ses yeux « le premier pas »pour guérir une démocratie en crise. Selon un sondage publié par le magazineTime 54 % d’entre eux se disaient favorables au mouvement, soit deux fois plus que ceux qui sont actuellement favorables au mouvement ultraconservateur du Tea party (27 %).

 

Source: Actualutte vu sur Wikistrike

Tag(s) : #AIR DU TEMPS

Partager cet article