Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

3 000 vicitimes fantômes

mccain_obama_11092008_432.jpgUn représentant du Congrès de New York veut des réponses sur le pourquoi près de 3 000 victimes des attentats terroristes du 11 septembre 2001 n'ont pas été signalées dans la liste officielle de l'Administration de la sécurité sociale des défunts américains.

 

 

La républicaine Carolyn Maloney, D-n.Y., a déclaré que son personnel a commencé à enquêter après que des erreurs dans le « Fédéral décès Master » (FMM) ont été détectées par Scripps Howard News Service. Le fichier, en question est un dossier public visant à protéger les familles de victimes de vol d'identité et d'autres types de fraudes. « Alors que près de 3 000 personnes ont été tuées le 11 septembre, la liste ne montre pas une augmentation de la moyenne quotidienne de la DMF » Maloney a dit que son personnel avait contacté l'Administration de la sécurité sociale, le département de santé de l’Etat de New York ainsi que le département de l’hygiène mentale de la ville, et qu’il avait reçu des informations « contradictoires à cette question d’absence des noms. »

Sur ce, Maloney a pris la plume pour demander dans plusieurs lettres à la commissaire de sécurité sociale Michael Astrue et ses commissaires de la santé publique de l'état de New York et de la ville de New York, de tenir compte de l’erreur : « Pouvez-vous expliquer pourquoi les individus tués le 11 septembre serait absents de la DMF? »

Aussi incroyable que cela paraisse, chaque victime des attentats n’est pas dix ans après officiellement mort.

Max Black pour WikiStrike

Tag(s) : #AIR DU TEMPS

Partager cet article