Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'éruption solaire visible sur cette image est intervenue mardi matin à 7h41, heure de Paris. Cet événement d'une magnitude jamais observée depuis 2006 pourrait créer une tempête géomagnétique «mineure ou modérée».
L’éruption solaire visible sur cette image est intervenue mardi matin à 7h41, heure de Paris. Cet événement d’une magnitude jamais observée depuis 2006 pourrait créer une tempête géomagnétique «mineure ou modérée».

Si votre téléphone portable ou votre GPS vous joue des tours mercredi soir, ce sera peut-être la faute à une éruption solaire d’une rare intensité intervenue mardi matin à 7h41, heure de Paris. Un observatoire spatial de la Nasa a remarqué cet événement d’une magnitude jamais observée depuis 2006 qui pourrait créer une tempête géomagnétique «mineure ou modérée».

Les avions de ligne pourraient également être contraints de modifier leur trajectoire au dessus des régions polaires. «Le Soleil a connu le 7 juin une éruption solaire de force moyenne (M-2)», a précisé l’observatoire de dynamique solaire de l’Agence spatiale américaine dans un communiqué. Comme elle n’a pas eu lieu directement en direction de la Terre, ses effets devraient rester «relativement faibles», selon la Nasa.

Le Centre de prévisions spatiales du NWS a décrit l’éruption comme «spectaculaire» et «susceptible de provoquer une tempête géomagnétique de mineure à modérée le 8 juin à partir d’environ 18 heures GMT (20 heures en France)». La tempête géomagnétique pourrait provoquer des perturbations dans les réseaux électriques et les satellites GPS notamment, et obliger les avions de ligne à modifier leur itinéraire au-dessus des régions polaires, selon un porte-parole.

SOURCE

Avec la M2,5 d’aujourd’hui, le Soleil innove

Il semble bien que l’explosion d’aujourd’hui restera dans les annales solaires. En effet, l’éclat M2,5 ne reflète en rien la puissance phénoménale de l’explosion. La preuve en est apportée par les images Lasco de Soho.

 

 Nous assistons à un flux constant de protons ( les petits éclats sur les images ). Normalement, la vague de protons n’est visible que sur une image, parfois deux… Là, cela dure des heures et des heures. L’explosion semble figée tellement elle est lourde, puissante.

 

 En fait, l’éclat est faible car c’est de la matière coronale extrêmement lourde qui est envoyée dans l’espace. C’est peut-être la première explosion de ce genre. En tout cas, c’est la première que je vois et c’est un ravissement sans nom.

 

 Une telle puissance, une telle horde coronale, un tel rugissement galactique, ne peut être en rien un hasard de la nature.

 

 Chacun y mettra la signification qu’il voudra.

VIDÉO: 1 & 2

Les images sont sur 10 heures de temps, et Stéréo A est coupé. En fait, l’explosion dure plus de onze heures…

 

L’image de l’éclat M2,5 ( en vert )

Capture-52.png

Suivi-soleil

Une chance qu’elle n’était pas en notre direction celle là! Moi c’est les volcans et surtout les séismes que je surveillerais demain, car à chaque éruption solaire d’importance, l’activité sismique avait augmenté.

Merci Lilyvenus et Apron!

Jo ^^"l'éveil 2011"

Tag(s) : #AIR DU TEMPS

Partager cet article