Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le boulet de canon a frôlé la tempe de Jean-Claude Trichet. Toutes les places ont vu que "quelqu'un" a acheté les bons du trésor espagnols et italiens... Ambrose Evans Pritchard donne même l'heure, à 9h15: "Relief came just in the nick of time at 9.15 on Tuesday morning when somebody -most likely the European Central Bank- intervened in the Spanish and Italian debt markets. Systemic contagion has been halted. A global crash has been averted. At least for a day". At least for a day, au moins pour une journée. Cela veut dire que l'Euro est bien mort et que là, ils sont en train de lui faire de la respiration artificielle. Mais attention, les apparatchiks de l'Union des Républiques Socialistes Européennes (URSE) de Bruxelles sont prêts à vous endetter encore plus. Au risque de me répéter, non, citons AEP ça va changer: "la crise de la dette engloutit 40% de l'économie eurozone et presque la moitié de la population". Bonne journée. Lire ici Ambrose Evans Pritchard qui a utilisé dans son titre un terme que vous retrouvez dans l'Apocalypse de Jean. Ce n'est pas innocent. Revue de Presse par Pierre Jovanovic ©

Tag(s) : #AIR DU TEMPS

Partager cet article