Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Encore une fois, Facebook a échoué à protéger les données de ses utilisateurs. © Armin Weizel / Maxppp

Le réseau social a donné à ses annonceurs l'accès à des profils, des photos, des conversations et autres données privées.

Facebook a laissé par erreur des annonceurs publicitaires avoir accès à des profils, des photos, des conversations et autres données privées de ses utilisateurs, affirme, mardi, la société de sécurité informatique Symantec. Celle-ci dit avoir découvert que certaines applications de Facebook avaient laissé fuiter des mots-clés de sécurité, donnant ainsi accès à des profils ou à la lecture de messages sur le réseau social.

Les mots-clés ont été divulgués à des applications tierces, dont des annonceurs, leur permettant ainsi d'envoyer des messages ou d'obtenir des informations personnelles sur des profils Facebook, a expliqué Nishant Doshi, de Symantec. "Heureusement, ces tierces parties ne se sont peut-être pas rendu compte de leur capacité à accéder à ces informations", a expliqué ce spécialiste sur le blog de Symantec. "Nous avons fait part du problème à Facebook, qui a pris des mesures pour le résoudre", a-t-il ajouté.

Selon Symantec, environ 20 millions d'applications Facebook, comme des jeux, sont installées chaque jour. La firme estime qu'en avril, 100 000 applications avaient communiqué à l'extérieur des mots-clés concernant les utilisateurs de Facebook. Nishant Doshi conseille aux utilisateurs de Facebook de changer leur mot de passe, ce qui invalide les mots-clés incriminés. 

Tag(s) : #AIR DU TEMPS

Partager cet article