Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Formidable! combien va coûté ce programme? C’est pour la science, donc….46 millions d’Américains qui mangent grâce aux bons alimentaires, pas important !! vu sur "les moutons enragés"

Schéma des deux sondes A et B de la mission Grail en orbite autour de la Lune NASA / REUTERS

Grail va passer la gravité du satellite de la Terre au scanner…

Malgré une centaine de missions, la Lune conserve ses mystères. C’est ainsi que la Nasa lance ce jeudi la mission Grail (Gravity Recovery and Interior Laboratory) dans le but de percer le secret des entrailles de notre seul et unique satellite naturel, rapporte le Figaro.

Concrètement, deux sondes, A et B, vont tourner autour de la Lune durant 82 jours et la scanner sous tous les angles afin d’établir une cartographie extrêmement précise du champ de gravité lunaire. Cela permettra de mieux comprendre l’évolution de la Lune depuis sa naissance il y a 4,5 milliards d’années, précise le quotidien.  

Trois mois et demi de voyage

La mission Grail reprend le principe de Grace (Gravity Recovery And Climate Experiment), dont les sondes survolent actuellement la Terre afin d’en dresser la carte du champ gravitationnel. Sauf que, contrairement à ses homologues terrestres qui se trouvent à 260 km d’altitude, Grail A et B bénéficieront de l’absence d’atmosphère lunaire et pourront se placer sur une orbite de 50 km, favorisant d’autant plus la précision des données qu’elles vont recueillir.

«Quand Grail A et B, distantes de 200 km, survoleront des zones où la gravité varie, du fait de la présence d’un relief ou d’une structure enterrée, elles se rapprocheront ou s’éloigneront légèrement l’une de l’autre», ajoute Le Figaro. L’équipe de Maria Zuber, du Massachussets Institute of Technology (MIT), qui analysera les découvertes de la mission, devra cependant patienter cinq mois et demi (trois mois et demi de voyage, deux mois de mise en orbite) avant que les sondes ne se mettent en action.

Auteur Corentin Chauvel

SOURCE

Tag(s) : #AIR DU TEMPS

Partager cet article