Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

File:Eas new.svg

* Dernière pratique générale ?

Le 9 novembre prochain la FEMA, associée à la CCF (Commission Fédérale des Communications), va conduire le premier test d’alerte nationale (EAS). Cet exercice se produira le mercredi, le 9 novembre à 14h00 (fuseau horaire de la Côte Est) et pourrait durer jusqu’à trois minutes et demie.

L’EAS est une alerte nationale et un avertissement du système établi pour permettre au Président des États-Unis de s’adresser au public américain pendant les cas d’urgence. Le service météorologique national de la NOAA, les gouverneurs et les autorités publiques et locales d’urgence utilisent aussi des parties du système pour publier des alertes d’urgence localisées.

Semblable aux tests d’EAS locaux qui ont été accomplis auparavant, ce test national impliquera des émissions-radio, les stations de télévision, la télévision par câbles, les services satellites radio et de télévision et les distributeurs de services vidéo « wireline » à travers tous les états et les territoires de Porto Rico, des Îles Vierges américaines et le Samoa américain.

Le 9 novembre, le public entendra un message indiquant « ceci est un test. » Le message audio sera le même tant pour la radio que pour la télévision. Conformément aux règles du FCC, les animateurs radio et de télévision, les opérateurs câblés, les distributeurs de services radio/audio/numériques/satellites, distributeurs de services d’émissions-satellite ainsi que les distributeurs de services vidéos « wireline », sont tenus de recevoir et transmettre des messages EAS présidentiels au public.

 

Un test national aidera les partenaires fédéraux et les participants EAS a déterminer l’intégrité du système et son efficacité dans le fait d’alerter le public en cas d’urgence et de dangers potentiels à l’échelle nationale et régionale.

 

SOURCE

Conscience du peuple

Tag(s) : #AIR DU TEMPS

Partager cet article