Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Photo: EPA
Imprimer l'article Recommander à un ami Ajouter au blog

 

L'opération de liquidation des principaux scientifiques nucléaires iraniens et des experts dans le domaine de la création des missiles-porteurs n’est qu’un prologue avant les attaques militaires sur les installations nucléaires en Iran, affirme ce dimanche le journal britannique The Sunday Times se référant à des sources israéliennes.

Ces meurtres sont une prélude, et non pas une alternative à l’opération militaire. Ils posent comme objectif de compliquer le rétablissement de l'industrie nucléaire de l’Iran après d’éventuels bombardements», indique le journal.

En ce qui concerne les circonstances du meurtre d’un employé du centre nucléaire de Natanz, Mostafa AhmadiRochan, le 11 janvier dernier, The Sunday Times affirme que le scientifique est devenu l'objet d’une opération complexe, à laquelle participaient les agents israéliens.

Le Time Magazine américain a également déclaré vendredi dernier que les services de renseignement israéliens auraient une part de responsabilité dans l'élimination des scientifiques nucléaire iraniens, se référant aux sources dans les services de renseignement. Cependant les autorités iraniennes ont rendu hier responsable la CIA, en affirmant que l’Iran a des preuves du fait que l’assassinat du 11 janvier a été planifié et réalisé avec la participation directe des Américains. Source

Tag(s) : #3 ème guerre mondiale

Partager cet article