Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quand certains s’interrogent  sur l’intérêt de décrocher d’internet ou des réseaux sociaux, il ne faut pas négliger la part importante des adolescents (voire des enfants). Accès à l’information, connexion à tout prix, usage des réseaux sociaux… l’ensemble de ces pratiques peuvent comporter très souvent de nombreux risques pour les plus jeunes…. Le Safer Internet day (Journée pour un Internet plus sûr) est entièrement consacré à mettre en garde les jeunes comme les moins jeunes face à ces dangers.

Les chemins d’Internet sont semés d’embûches. Vous trouverez ci-dessous les détails de la campagne d’aujourd’hui consacré à un Internet plus sûr. Très vite on y apprend que cela consiste surtout et avant tout à adopter des comportements plus sérieux face à la Toile. Parfois, on est à même de penser que certains jeunes devraient passer leur permis de naviguer sur internet (et pourquoi pas des plus âgés ?). Car le clic intempestif sur des liens dangereux, l’envoi de mails inappropriés, mais aussi l’usage de pseudos qui n’ont d’anonymes que le terme… entraînent des risques d’expositions face à des images qui peuvent choquer ou désinformer ou des dialogues qui peuvent occasionner des contacts néfastes.

Les enfants et les adolescents sont les plus importants utilisateurs d'Internet

L'édition 2012 de cette journée est dédiée à l'intergénérationnel et invite tous les citoyens à « découvrir Internet ensemble » pour plus de sécurité. En mettant en avant l'importance des échanges entre générations dans l'apprentissage numérique, on peut favoriser la mise en place par les jeunes de pratiques responsables, sûres et citoyennes. Car les enfants et les adolescents sont aujourd'hui parmi les plus importants utilisateurs d'Internet fixe et mobile dans toute l'Europe. Cette journée se déroule dans le cadre du programme de la Commission européenne pour protéger les plus jeunes dans leurs usages numériques et leur donner les moyens de maîtriser les technologies en ligne. Ce programme sélectionne et finance des Centres Safer Internet dans 30 pays de l'Europe. Des centres qui sont fédérés au sein des réseaux insafe et inhope et relaient trois événements européens menés par le Safer Internet Programme : le Safer Internet Day, le Safer Internet Forum et le Concours du meilleur site/contenu pour enfants.

Des procédures de notification et de retrait des contenus illégaux, et notamment de la pédopornographie

Face aux dangers d’internet, il ne faut plus demeurer passif ou victime. Si vous êtes confrontés à des problèmes sur Internet, si vous suspectez des contacts dangereux, du cyber-harcèlement, une usurpation d'identité, de la dépendance aux jeux vidéo ou tout simplement des soucis face à la mise en place d’un contrôle parental, il existe un numéro vert : 0800 200 000. Ainsi, l'Association des Fournisseurs d'Accès et de Services Internet (AFA) a diffusé le bilan 2011 de sa hotline Point de Contact, et a observé l'efficacité de la procédure de notification et de retrait des contenus illégaux, et notamment de la pédopornographie. Sur 576 contenus illicites retirés en 2011, 324 contenus pédopornographiques (soit près de 60%) ont été retirés à la suite des actions menées par Pointdecontact.net. En France, 100% des contenus pédopornographiques transmis aux hébergeurs ont été retirés, plus de 90% en Europe, et 90% pour la totalité du monde.

Pour cette journée, allez voir les liens ci-dessous. Ils proposent des jeux, des conseils adaptés aux enfants, un permis de naviguer sur le web, des ateliers pédagogiques pour les plus jeunes… afin de les mettre en garde face aux dangers d’internet.

Par Thomas Bourdeau

Source: RFI

 

       

 
Tag(s) : #INTERNET - COMMUNICATION

Partager cet article