Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ne vous laissez pas leurrer par les images qui restent superbes, ni par le texte qui se veut trompeur, ce lac n’est pas signe de mort inéluctable pour les oiseaux même si cela arrange bien l’artiste pour le coup, il grouille également de vie…

© Nick Brandt.

L’étrange lac Natron semble transformer en pierre le moindre animal qui a le malheur de s’y baigner…

Situé au nord de la Tanzanie, le lac Natron a inspiré le travail du photographe Nick Brandt, connu auprès du grand public pour avoir notamment réalisé le clip « Earth Song » de Michael Jackson. A l’image du Styx, ce fleuve de la mythologie grecque qui séparait le monde des vivants du royaume des morts, cette mystérieuse étendue d’eau condamne irrémédiablement le moindre oiseau qui vient innocemment y tremper ses ailes.Terriblement hostile à la vie animale, la température du lac peut atteindre 60°C et son taux d’alcalinité varie entre pH 9 et pH 10,5, précise le magazine New Scientist. En outre, comme son nom l’indique, le lac Natron est gorgé de carbonate et bicarbonate de sodium et calcifie littéralement pour l’éternité les proies qui osent s’y aventurer.

« J’ai découvert ces créatures sur le rivage du lac. Personne ne connaît les circonstances exactes de leur mort. Peut-être les oiseaux sont-ils perturbés par l’étrange reflet de ses eaux lors de son survol et viennent s’y écraser comme un insecte sur une vitre… »

 

Nick Brandt a décidé de replacer les oiseaux pétrifiés rejetés par les flots dans leur environnement naturel ou dans une position habituelle pour les ramener artistiquement à la vie.

Le reportage photographique de Nick Brandt en Afrique de l’est fait l’objet d’un recueil disponible sur la plateforme d’achats en ligne Amazon.

 

Calcified-Fish-Eagle

CalcifiedBatIIjpg

 

CalcifiedSongbirdjpg

 

CalcifiedDovejpg

 

 

J’ai trouvé les images assez troublantes, mais comme je le disais plus haut, tout cela n’est avant tout qu’un travail d’artiste, ce lac est également connu au travers d’un magnifique documentaire tourné là-bas: les ailes pourpres.

 

 

 

 

source
 


 

 

 

 

 

 

 
Tag(s) : #NATURE - ECOLOGIE

Partager cet article