Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Célébration d'un monde sans pape

 

Elizabeth II, le Pape Benoit XVI et le Premier Ministre du Canada: coupables de crimes contre l'humanité par le Tribunal International sur les Crimes de l'Eglise et l'Etat


Posté le 28 février 2013 par ITCCS
Nos Jurés Citoyens s'adresseront au monde ce samedi – leur témoignage au Tribunal de Droit Commun sera diffusé à des millions de gens à la télévision américaine – et le programme d'arrestation des coupables avance.

Dernières informations, réflexions et un tract important de la part du Tribunal International contre les crimes de l'Église et des États et de Kevin Annett

Dans cette mise à jour :


1. Quinze pays font maintenant partie de notre mouvement ! Pendant ce temps, de plus en plus de Cardinaux quittent le navire papal qui sombre, et l'ordonnance du Tribunal est signifiée aux coupables poltrons – Rapports du front



2. Ce samedi, une émission radio mondiale de l'ITCCS présentera quelques-uns des Jurés Citoyens qui ont déclaré le Pape, la Reine Elizabeth et le Canada coupables de génocide – le 2 mars à 16 h (heure de l'est), 19 h GMT sur www.blogtalkradio.com/wethejury



3. Ce qui va se passer lundi prochain, 4 mars – et ensuite... et ce que vous pouvez faire



4. Ce vendredi, une télévision publique de Californie va diffuser le procès-verbal, les preuves et le verdict de notre Tribunal de Justice de Droit Commun, pour une audience de millions de gens



5. Nos activistes français lancent un nouveau blog de l'ITCCS, et



6. Un tract* à distribuer aux églises ce dimanche.

* traduction à suivre



…………………….

De la Slovénie aux îles Fidji jusqu'au Vatican lui-même, le mouvement grandit

Il n'y a pas que le demi-million de visites sur nos sites web qui montrent que le monde s'est enflammé avec l'étincelle que nous avons initiée.



Ces jours derniers, des centaines de personnes de quinze pays se sont engagées à soutenir notre Tribunal par l'occupation d'églises et à participer à l'arrestation par les citoyens des têtes criminelles de l'église et de l'état, à Rome, Londres et à travers le Canada.

''C'est la réponse à une période d'espoir'', a commenté un indien survivant âgé d'un camp d'internement chrétien du Saskatchewan – lisez, ''pensionnat'' – qui a contacté notre Tribunal après avoir entendu le verdict.

''Comptez sur moi. Je peux avoir 82 ans, mais personne ne m'empêchera d'occuper l'église catholique locale. Ces prêtres y ont tué mon frère et aujourd'hui ils vont devoir en répondre.''

Des gens sont recrutés jusqu'aux îles du Pacifique, en Afrique du sud, en Chine et dans une douzaine de pays européens, ainsi que dans toute l'Amérique du nord, pour lancer après le 4 mars des actions publiques contre leurs églises catholiques locales, lorsque les mandats d'arrêt des citoyens internationaux seront délivrés par le Tribunal de Droit Commun à Bruxelles.

Au Canada, plus de vingt églises Unies et Anglicanes ont également été ciblées cette semaine pour des manifestations ou une occupation, ainsi que des cathédrales catholiques. Même les Protestants prévoient de s'attaquer à l'Archevêché de l'église de Canterbury et à Buckingham Palace.

Ces occupations d'église vont augmenter et culminer pendant la Semaine des Réclamations mondiale au moment de Pâques, du 24 au 31 mars.

Ce n'est pas une coïncidence si le représentant officiel du catholicisme en Angleterre, le Cardinal Keith O'Brien, a soudainement démissionné cette semaine et annoncé qu'il ne participerait pas au vote du Conclave au Vatican le 15 mars pour l'élection d'un nouveau pape. Cette défiance sans précédent peut indiquer un effondrement de la chaîne disciplinaire de commandement au sein de l'église, alors que la présence des Cardinaux au Conclave papal est normalement obligatoire.

Pendant ce temps, les officiers du Tribunal de Droit Commun ont commencé à travailler lundi dernier sur l'Ordre de Conformité concernant les trente officiels reconnus coupables de crimes contre l'humanité, y compris Joseph Ratzinger, Elizabeth Windsor, des cardinaux romains haut placés, et Stephen Harper, premier ministre du Canada. Toutes les parties en accusation semblent s'être cachées.


Oui, Virginie, le Tribunal de Droit Commun existe réellement ! Mets-toi à l'écoute samedi pour apprendre pourquoi


Le département des ''opérations spéciales'' du Vatican a battu le rappel à toute vitesse après le verdict du Tribunal de lundi dernier, répandant de gros mensonges dans les médias dominants italiens et mondiaux que notre Tribunal est la fabrication d'un homme – Kevin Annett.


En réponse, deux des Jurés Citoyens du Tribunal de Droit Commun qui ont déclaré le pape et d'autres coupables seront présents à l'émission de radio du nouveau blog Nous le Jury ce samedi, ils décriront pourquoi ils se sont portés volontaires dans cette situation historique et ont voté comme ils l'ont fait.

Les Jurés sont Lisa Shannon des États-Unis et Mélanie Spencer des Pays-Bas. Ils seront rejoints par des activistes de l'ITCCS d'Irlande, John Deegan, Gerry O'Donova, et Dave O'Brien, qui ont démarré et continueront les occupations d'églises dans ce pays.


Cette émission de deux heures Nous le Jury sera diffusée ce samedi 2 mars à 16 h, heure de l'est, 19 h GMT sur www.blogtalkradio.com/wethejury. Les invités seront Kevin Annett et Bill Annett, avec les producteurs Marcie Lane et Claudia Julien, qui sont des descendants d'indiens.


Peut-on vraiment mettre César aux arrêts ? Que va-t-il se passer le 4 mars 2013 et après ? Par Kevin Annett

 

Des gens sont terriblement préoccupés ces jours-ci par le fait qu'une arrestation de gens comme Lizzie Windsor et l'ex-pape Joe le Rat seront impossibles pour des gens comme nous. Mais la vérité est que bien sûr nous pouvons les arrêter – avec suffisamment de détermination et beaucoup de monde et en ne respectant pas leurs règles.



Rappelez-vous, première chose, cet ''arrestation'' signifie simplement stopper quelqu'un ou quelque chose – et nous sommes déjà en train de le faire. Ces tueurs d'enfant battent en retraite dans la confusion grâce à notre travail. Et quant à une détention physique, ils se cachent présentement dans leurs palais entourés d'une imposante sécurité, comme tous les criminels coupables, empêtrés dans leurs mensonges et leurs peurs. J'appellerai cela un emprisonnement.

Mais au-delà de ce fait, le droit des citoyens à accomplir leurs arrestations sur des criminels reconnus coupables – même s'ils sont des ''gouvernants'' – est protégé dans le droit coutumier et des doctrines comme la Déclaration des Droits et l'État de Nécessité de droit commun, qui oblige les citoyens à agir quand les autorités s'y refusent, en plus du besoin élevé de protection de la communauté à remplacer tout droit écrit.

Le 4 mars donc, si les trente parties reconnues coupables ne se rendent pas d'elles-mêmes à nos officiers, notre Tribunal émettra les mandats d'arrêt de Citoyens Internationaux, pour une durée d'un an, ce que tout homme ou femme ailleurs pourra utiliser pour s'autoriser à appliquer le verdict légal du 25 février 2013 émis par notre Tribunal de Droit Commun.

En d'autres mots, des centaines de personnes seront armées pour accomplir ces arrestations sur quiconque empêche l'arrestation des Trente, ainsi que sur les coupables eux-mêmes – ET sur tous leurs complices, comme les prêtres reconnus comme violeurs d'enfants dans les églises catholiques, Unies et anglicanes.

Pensez-y : une armée d'officiers de paix de Droit Commun, vont sillonner quinze pays, armés du perpétuel pouvoir d'arrêter ces criminels, de les bannir de nos communautés, d'occuper leurs églises et de saisir leurs biens et propriétés !

J'appelle cela avoir un impact. C'est en réalité le lancement d'une guerre civile. Mais lisez mon article ("What will we do with the Freedom we have Won?") pour une meilleure perspective de la raison de notre invincibilité – une fois nos peurs et illusions surmontées.

Lumières, caméras...la Vérité va s'éclairer ce vendredi 1er mars !
Des millions d'américains regarderont le déroulement complet de notre procès et de la condamnation du pape et de sa cohorte pendant le mois de mars, grâce à l'aide de gens bienveillants de la Télévision de Napa Valley en Californie.

Dès ce vendredi, et tous les vendredis matin de mars, à 23h30 heure du Pacifique, les preuves complètes qui ont servi à la condamnation des Trente seront diffusées par Napa TV et seront archivées définitivement et transférées à tous les réseaux ou services. Toute station publique locale peut ensuite diffuser nos quatre heures de sessions de Tribunal. Alors bousculez les diffuseurs locaux, les éducateurs et bibliothécaires pour qu'ils y accèdent et diffusent des preuves historiques.

Voici le lien vers l'émission qui va démarrer ce vendredi à 23h30 heure du Pacifique et à 7h30 (samedi) GMT en Europe :
http://napatv.granicus.com/MediaPlayer.php?publish_id=3

Et Maintenant! La Révolution, en Français!

Nos compatriotes de Paris ont créé un blog exclusif ITCCS en français, que vous pouvez découvrir à :
http://eglisesetpedophilie.blogspot.fr/

Diffusez l'information parmi les francophones, s'il vous plaît... et rejoignez le réseau ITCCS français. Kevin Annett fera des conférences à Paris et dans toute la France durant la première quinzaine de mai dans le cadre de sa tournée de conférences européennes.

Et finalement, le tract et occupation d'église pour Jésus...et les enfants disparus


-->

Imprimez s'il vous plaît le tract ce samedi 3 mars et distribuez-le aux parisiens à votre église catholique locale et aussi aux églises Unies et anglicanes. Il donne à ceux qui fréquentent les églises une chance de rejoindre notre mouvement et de retirer de leurs propres églises les criminels qui les gèrent, avec leur argent.
Bonne chance ! Gardez-nous informés de votre travail et filmez toutes vos actions publiques.
D'autres mises à jour suivront après le 4 mars.
ITCCS Central – Bruxelles






SOURCE


Traduction originale par Hélios pour le BBB.

*********************************************************


 Tract

Votre église est aujourd'hui sous réclamation publique et est déclarée espace de communauté ouvert
La récente condamnation criminelle du pape Benoît et des chefs du catholicisme, de l'anglicanisme et des Églises Unies entraîne une confiscation des biens de l'église et une réclamation par et pour les victimes des violences faites par l'église
C'est une opportunité pour vous d'accomplir ce que Dieu et le Christ demandent : Justice, Vérité et Compassion

Chers parisiens,
Salutations et bienvenue dans cet espace public, réclamé par des personnes et enfants victimes de viol et de génocide et autres crimes commis en votre nom et avec votre argent.
Par ordre du Tribunal International de Justice de Droit Commun, le pape Benoît et autres dirigeants d'églises catholiques et protestantes ont été condamnés le 25 février 2013 à une arrestation et à un emprisonnement en raison de leurs crimes contre des enfants et pour conspiration à commettre et dissimuler un génocide. L'ordonnance du Tribunal et les preuves de leurs crimes se trouvent à www.itccs.org.
Ce Tribunal a aussi ordonné la saisie des propriétés et biens de votre église en tant que compensation partielle pour les millions de gens blessés et tués par votre église. La propriété de cette église est aujourd'hui déclarée espace de réclamation public et est reconsacrée pour être au service des sans abri et des pauvres, et à tous ceux qui demandent justice.
En vertu d'une loi internationale, vous devez cesser de soutenir financièrement cette église pour ne pas être accusé de complicité de crimes contre l'humanité. Votre église protège ouvertement des violeurs d'enfant au sein de son clergé. Vous avez interdiction morale et légale de participer à ce crime.
Votre propre Bible vous demande de vous éloigner de ceux qui font le mal et des fausses églises et de vivre dans la droiture, la vérité et avec compassion pour les victimes d'oppression.
Nous vous invitons à rejoindre l'humanité et les commandements de Dieu et du Christ et de nous aider à démonter cette corporation ecclésiastique détournée du droit chemin par des siècles d'effusion de sang, de crimes et de corruption. Ce n'est pas la Maison de Dieu – car Dieu ne fait pas de mal aux innocents. Le royaume des cieux est en vous et en chacun de nous.

La propriété de cette église est donc réclamée aujourd'hui par le peuple. Bienvenue dans votre nouvelle congrégation et votre nouvelle vie.

Publié par des membres de votre communauté et par le Mouvement de Réclamation de la Communauté – soutenu par le Tribunal International contre les Crimes de l'Église et des États – Bruxelles, Londres, Rome, New York.
itccscentral@gmail.com - www.itccs.org

 

 

 

Tag(s) : #RELIGIONS

Partager cet article