Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

À la fois nocif pour l’homme et pour la planète, les désherbants industriels sont tout sauf naturel !

On vous présente aujourd’hui nos meilleures recettes de grand-mère pour désherber votre jardin écologiquement ! 

 

Un désherbage 100% naturel

Crédit photo : © k.line - Fotolia.com

 

L’eau de cuisson


En effet, l’eau de cuisson de vos pâtes, riz ou pommes de terre est un excellent désherbant naturel. Une fois refroidit, appliquer l’eau sur vos mauvaises herbes. L’amidon contenu dans cette eau bouchera les pores des plantes rebelles et les fera mourir. Également efficace sur les mousses, ce désherbant écologique convient très bien pour les terrasses et allées. Autre alternative, l’eau bouillante salée. Cependant, soyez vigilants. Étant un désherbant très efficace, l’eau salée détruira également vos plantes avoisinantes si vous empiétiez dessus. Appliquez le sel avec modération, ce dernier détruit les matières organiques du sol et l’appauvri. Il pénètre aussi jusqu’aux nappes phréatiques. Pas top pour conserver la biodiversité.

 

Les purins


Que ce soit des orties ou des angéliques, prenez 1 kilo pour 10 litres d’eau. Après macération durant plus ou moins une semaine, filtrez la mixture et appliquez-la sur les mauvaises herbes. Sachez tout de même que le purin d’ortie dégage une forte odeur !

 

Le paillage

La technique la plus naturelle reste le paillage. En recouvrant le sol de matière organique, les plantes n’ont ainsi plus accès à la lumière. Tous types de matériaux peuvent être utilisés : feuilles mortes, sciure de bois,  paille, compost… Du paillage minéral peut aussi être utilisé ainsi que du paillage synthétique réalisé à partir de plastique. Cependant, le paillage aux engrais verts reste la méthode la plus efficace et qui permet de nourrir également le sol et accroitre sa fertilité.

 


 

Et sinon pour les plus courageux, il reste le bon vieux couteau de cuisine. Plus fatiguant mais tout aussi efficace !

 

Cependant, les mauvaises herbes constituent un habitat pour des espèces qui protègent vos jardins et vos cultures contre d’autres espèces nuisibles. Ces plantes sont nécessaires à l’équilibre de votre jardin bio. Alors réfléchissez bien avant de vous lancer dans le désherbage (écologique) de votre jardin !  source

 

 

Désormais, les oiseaux ne sont plus les seuls hôtes du jardin à bénéficier de nichoirs. Les insectes auxiliaires sont très utiles pour lutter contre les parasites des plantes du jardin

 

Tag(s) : #ALTER

Partager cet article