Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Avertissement : de parfaites conditions de tempête sont maintenant en place pour que le Grand Gouvernement autorise (ou même mette en scène) des attaques terroristes en Amérique

(NaturalNews) Voici un message urgent qui dépare de l'habituel focus sur la liberté de soins sur NaturalNews. Je m'excuse à l'avance auprès des lecteurs de NaturalNews qui ne souhaitent pas lire ce genre d'articles car ils peuvent être désagréables pour ceux qui préfèrent simplement ne rien savoir à ce sujet. Donc s'il vous plaît ne continuez pas à lire cet article si vous préférez ne pas avoir affaire avec la réalité de ce que les gouvernements ont fait de manière routinière au cours de l'histoire en voulant s'accaparer plus de pouvoir sur les citoyens ou étendre leur pouvoir. Ce que font les gouvernements n'est même pas discuté, au fait.

Ce n'est pas de la fiction, ni une théorie du complot. C'est un fait historique, et j'avertis les lecteurs de NaturalNews maintenant parce que les conditions semblent mûres pour que l'histoire se répète avec une nouvelle guerre instrumentalisée, une urgence nationale ou une sorte d'attaque sous fausse bannière contre son propre peuple.

Aussi, je veux préfacer tout ceci en étant clair qu'il y a des gens bienveillants qui travaillent au gouvernement. Il y a de bons agents du FBI, de bons agents de l'ATF et de bons flics locaux qui servent vraiment bien les intérêts du public. En fait, je dirais que la plupart des officiels d'exécution de la loi aux USA travaillent pour le bien et font de leur mieux pour opérer avec le sens de l'éthique et du bon sens. Ce dont je parle ci-dessous ne décrit que le peu de mauvais qui s'engagent ouvertement dans la corruption et ont programmé des évènements destructifs. Cette sorte d'artisans du mal existe malheureusement dans toute industrie et toute profession. Ils existent aujourd'hui au sein du FBI, de l'ATF et dans les départements des polices locales, et ils sont une gêne pour le reste des bienveillants ''hommes et femmes en bleu'' qui travaillent réellement pour protéger nos rues des criminels.

S'il vous plaît comprenez que cet article n'est pas une attaque sur les exécutants de la loi. C'est une attaque sur le peu de corrompus, des individus maléfiques à l'intérieur des exécutants des lois (à tout niveau) qui violent activement nos lois nationales et complotent contre le peuple américain pour gagner de l'argent, du pouvoir et le contrôle.

Gouvernement terroriste = popularité instantanée

Comme a pu le constater l'ancien président George W. Bush, attaquer l'Amérique est le chemin le plus rapide pour augmenter la popularité d'un président. A la suite du 11 septembre, la popularité de Bush est montée au-delà de 70% et lui a donné l'opportunité politique pour passer la plupart des lois qu'il désirait. A cause de ce fiasco est arrivé le Patriot Act, l'une des lois les plus dangereuses pour anéantir la liberté dans l'histoire US – une loi qui massacre la Déclaration des Droits et qu'on utilise maintenant contre les manifestants pour les droits des animaux et autres groupes non-terroristes.

Aujourd'hui la popularité d'Obama est en chute libre, même parmi les démocrates. Les sondages de popularité mettent Obama à des niveaux record très bas. C'est à des moments comme celui-ci – quand les présidents voient leur popularité chuter – qu'ils en arrivent à des ''urgences fabriquées'' ou dénommées attaques sous fausse bannière'' pour rallier les gens derrière eux.
Pour ceux qui ne le savent pas, les attaques terroristes sous fausse bannière ont il est vrai fait partie du plan de jeu du gouvernement US depuis plusieurs dizaines d'années. L'opération Northwoods, dont les documents ont été rendus publics, ont révélé que les US ont comploté pour mettre en scène des attaques de villes américaines pour rendre responsable Fidel Castro et justifier une invasion de Cuba. C'est un fait historique, non une théorie du complot. Ne laissez donc personne vous dire que tout n'est qu'une bizarre théorie du complot. Cela a été le parfait manuel stratégique officiel à de hauts niveaux du gouvernement. C'est un fait de complot.

En d'autres mots, le gouvernement US a été, lui-même, dans la volonté de tuer des américains innocents pour rassembler le soutien du public pour une guerre contre Cuba. Une des villes visée pour cette opération était Miami, qui aurait subi d'innombrables victimes civiles avec ce plan. C'était entièrement arrangé par le département de la défense et les chefs d'état major dans un document intitulé ''justification pour une intervention militaire américaine à Cuba''.

Comme l'a décrit le journaliste James Bamford, ''l'opération Northwoods, qui avait l'approbation écrite du président et de chaque membre des chefs d'état-major, appelait d'innocentes gens à être tuée dans les rues américaines ; des bateaux de réfugiés partant de Cuba à être coulés en haute mer ; une vague de terrorisme violent à être lancée à Washington DC, à Miami et ailleurs. Des gens auraient été accusés de bombardements qu'ils n'auraient pas commis ; des avions auraient été détournés. En utilisant une preuve bidon, tout serait retombé sur Castro, donnant ainsi à Lemnitzer et sa cabale l'excuse, autant auprès du public que des organisations internationales, de devoir lancer leur guerre.''

Le gouvernement fera n'importe quoi pour rester au pouvoir

Avez-vous pigé cela ? Le gouvernement US a comploté pour commettre des actes de terrorisme contre des américains innocents simplement pour justifier sa guerre contre Castro.

Les attaques sous fausse bannière sont une routine utilisée par le gouvernement autour du monde comme prétexte pour la guerre. Elles sont aussi tout à fait pratiques pour booster la popularité du président.

Chute dans les sondage ? Mets en scène une fusillade ! Ou encore mieux, balance une bombe bactériologique dans la réserve d'eau potable et empoisonne toute la ville. A la suite de ce terrorisme, les moutons américains accepteront n'importe quoi, y compris des troupes militaires dans les rues, en totale violation du Posse Comitatus
(Le Posse Comitatus est un principe politique selon lequel l'Armée n'a pas le droit d'intervenir dans les affaires du gouvernement civil, NdT) qui prohibe une formule militaire s'engageant dans des actions d'exécution de la loi sur le sol US.

Napolitano répand la peur pour préparer les gens à des attaques sous fausse bannière

Janet Napolitano, la plus prolifique propagandiste de la peur au département de la sécurité, a été très occupée récemment à avertir les gens sur des attaques terroristes gênantes autour du 10ème anniversaire du 11 septembre. Ce qu'elle ne vous dit pas, bien sûr, c'est que le gouvernement US lui-même est le groupe qui a probablement organisé ces attaques pour ses propres buts politiques. Voir un groupe terroriste s'emparer d'une centrale nucléaire le 11 septembre rappellerait aux américains leur frayeur et s'en remettrait à l'autorité du gouvernement pour se sentir un peu plus en sécurité.

C'est le classique problème-réaction-solution

Mais pour en revenir à la ''parfaite tempête'' dont je parlais plus tôt, nous avons maintenant quatre facteurs qui s'alignent pour soutenir une opération sous fausse bannière du gouvernement US :



1) la cote d'Obama qui chute dans les sondages. Une nouvelle attaque terroriste ou une guerre est nécessaire pour rallier le peuple au président et sauver sa carrière politique.

2) le très gênant défaut total de la dette US. Quoi de mieux que de distraire le peuple de la réalité d'une implosion financière que de faire sauter quelques bombes dans le pays et d'en mettre la responsabilité sur des terroristes ? La violence qu'on peut mettre sur le dos des autres est toujours une tactique de ralliement pour les gouvernements pour fabriquer la loyauté des gens. Observez le gouvernement US qui met en scène un acte de violence et mettez-le sur le dos des supporters de Ron Paul, des vétérans (soldats ayant fait la guerre du Vietnam, NdT) ou des gens qui ont de l'argent et des armes à feu.

3) Le besoin de garder les gens en ligne. Aujourd'hui les gens commencent à remettre en question l'autorité. Ils sont gavés de la TSA. Ils se sont engagés dans un raz de marée de désobéissance envers Washington. Le moyen de faire taire tous ces gens et de présenter un discours anti-gouvernemental comme ''acte de terrorisme'' est de faire exploser quelque chose et, idéalement, de le mettre sur le dos d'extrémistes américains blancs. Le département de la sécurité est déjà à y préparer la nation avec des pubs de propagande qui dépeignent tous les jours des blancs comme étant des terroristes.

4) Comme bonus pour le Grand Gouvernement, ils peuvent aussi s'en prendre à tous les possesseurs d'armes qui représentent vraiment la dernière ligne de résistance contre la tyrannie du gouvernement. C'était tout le sujet derrière l'opération Fast & Furious, dans laquelle le gouvernement US a été pris à vendre des milliers d'armes aux gangs de drogue mexicains, dans l'espoir que ces armes seraient ensuite utilisées dans des actes criminels violents se retournant contre les USA. En réaction à cette nouvelle vague de violence au pistolet, le gouvernement pourrait appeler un nouveau bannissement de tous les possesseurs d'armes – et un tel acte a toujours été le prélude à une tyrannie totale du gouvernement contre son propre peuple. (Hitler avait confisqué toutes les armes juste avant de lancer son attaque génocide contre les juifs. Il est toujours plus facile de commettre un génocide si des innocents ne se rebellent pas...)



Voilà les quatre grandes raisons pour lesquelles nous pouvons nous attendre à être témoins d'une attaque sous fausse bannière ici en Amérique quelque part dans les 6 mois à venir. Mon intuition me dit que cela va venir plus vite que prévu. Cela m'inquiète qu'une telle attaque fabriquée soit en ce moment élaborée et appliquée par des groupes de sombres fripouilles du gouvernement qui sont traîtres dans leurs intentions, et qu'ensuite nous perdrons encore certainement d'autres droits et libertés, juste comme après le 11 septembre.

Mes prédictions pour la prochaine attaque terroriste sous fausse bannière en Amérique

Il faut s'attendre à une attaque un lundi ou un mardi parce que cela maximise le circuit des infos pour la semaine. Quand le gouvernement annonce quelque chose qu'il ne veut que les gens connaissent, il le leur annonce toujours tard le vendredi, parce que la plupart des gens sont distraits par la fin de leur semaine de boulot et s'intéressent à leur week-end.

Le mardi est le jour idéal pour mettre en scène une attaque sous fausse bannière, car elle attrape les gens au boulot et donne à l'évènement quatre jours de couverture médiatique qui est, bien sûr, complètement fabriquée par la fausse propagande du gouvernement. Le 11 septembre s'est passé, bien sûr, un mardi.

À quoi ressemblera la prochaine attaque sous fausse bannière en Amérique ? Mon idée est qu'ils veulent maintenant présenter des blancs comme terroristes, ils ont donc besoin d'un autre pigeon pour jouer le rôle. Ils auront probablement recruté des vétérans renfrognés pour ce dessein spécifique, utilisant toutes sortes de tactiques de contrôle de l'esprit (et des technologies) pour mettre des voix dans la tête et les convaincre que Dieu veut qu'ils lancent une bombe sur New York ou autre.

Oui, la technologie pour projeter des voix dans la tête existe depuis des années. C'est un projet de recherche de la DARPA nommé le ''projecteur sonique'', et WIRED News en a parlé en 2007.

Cette même technologie a été également développé comme système de communications en marketing qui peut ''envoyer un rayon'' de messages marketing spécifique tout droit dans la tête de ceux qui passent près d'une vitrine de magasin, par exemple. On l'appelle le son hypersonique.

Cibles probables

Les cibles les plus probables en Amérique pour ces attaques sont celles qui présentent de nombreux effets visuels qui peuvent être montrés aux infos du soir encore et encore de manière à graver la peur dans les globes oculaires des moutons américains. Plus c'est sanglant, mieux c'est aux yeux des conspirateurs du gouvernement parce que le sang crée une peur qui peut être exploitée pour faire passer encore plus de lois restreignant la liberté (ou juste mettre des troupes dans les rues). Le gouvernement a donc besoin de quelque chose qui a un fort élément visuel, comme l'explosion d'un bâtiment, ou des corps qui explosent ou des tonnes de gens qui tombent malades et meurent de radiations venant d'une bombe bactériologique, par exemple.

C'est pourquoi les scénarios de terreur sous fausse bannière suivants semblent les plus probablement invoqués :
- Explosions de trains transportant soit des matériaux nucléaires ou des produits chimiques dangereux, probablement près d'une zone très peuplée pour causer des morts en masse.

- l'installation d'une bombe bactériologique dans une grande cité américaine, causant des radiations
étendues empoisonnant des millions de gens.

- déversement de poisons mortels dans les réservoirs d'eau (bien que je ne pense pas que ce soit le plus probable, parce qu'il n'y a pas de forts effets visuels comme les choses qui explosent)
- un massacre de masse par fusillade lors d'un événement sportif ou dans une galerie marchande. Celui-ci a un avantage psychologique d'apporter aussi la confiscation nationale des armes.
Prendre d'assaut et faire exploser une raffinerie de pétrole. Ils attendront que toutes les caméras de TV arrivent avant de déclencher les explosions, bien sûr.
Je pense aussi qu'il y a une légère chance que le gouvernement veuille essayer d'utiliser un agriculteur renfrogné comme pigeon, improvisant une sorte d'explosion en utilisant de gros volumes de fertilisant et une agriculteur blanc brandissant une arme à feu. Ce serait un moyen d'attaquer la liberté alimentaire en dépeignant les agriculteurs comme des terroristes. Un agriculteur pourrait aisément viser un bâtiment fédéral (comme à Oklahoma city) et l'explosion aiderait à répandre la peur et à instiller encore plus d'autorité au gouvernement sur les exploitations et la production de nourriture.
Cela ferait directement le jeu de la FDA qui veut déjà plus de contrôle sur l'approvisionnement en nourriture. Quel meilleur moyen de l'accomplir que de dépeindre des agriculteurs terroristes ?

Quelles que soient les cibles, on peut être sûr que la liberté sera bannie dans tout cela, et ce que les médias de masse rapporteront sera tordu pour condamner celui qui achète de l'or, pose des questions à la réserve fédérale, soutient Ron Paul ou croit à la constitution américaine (gloups!). Le point commun de ces opérations est de peindre des patriotes comme des terroristes et ainsi convaincre le reste du troupeau d'ôter ce qu'il reste comme droits et protections que les gens peuvent s'attendre à apprécier.

Comment le gouvernement déniche des pigeons pour effectuer ces trucs ?

Vous pourriez sensiblement vous demander comment le gouvernement déniche des gens comme Timothy McVeigh ou Lee Harvey Oswald (assassin de Kennedy) pour jouer ces rôles de pigeons ? Ou les passagers saoudiens du 11 septembre, pour cette affaire...

La réponse est simple : des agents secrets du FBI et de la CIA trouvent des gens qui sont renfrognés et un peu délirants. Puis ils les convainquent (ou littéralement les ''programment'') pour passer à l'action contre le gouvernement et leur procurent réellement du matériel, de la logistique et du savoir-faire dont ils ont besoin pour effectuer les opérations. C'est pourquoi nous voyons des agents du gouvernement qui aident les infâmes ''poseurs de bombes clandestins'' à embarquer dans un avion même s'ils n'étaient pas identifiés. Le FBI a certes aussi été pris à essayer d'armer un terroriste de Portland d'une fausse bombe.


Comme l'a écrit Paul Craig Robert, un ancien membre de l'administration Reagan, au sujet de l'incident suivant :

Pourquoi le FBI orchestre-t-il un faux des ''complots terroriste'' ? Le tout dernier pris au piège Osman Mohamud, un adolescent somalien-américain de Portland dans l'Orégon. L'Associated Press rapporta : ''Un ado né en Somalie a comploté pour faire exploser une bombe dans l'Orégon.''

C'est un grand titre trompeur car le rapport rend clair que c'était un complot orchestré par des agents fédéraux. Deux phrases disent ceci :''La bombe était une tromperie élaborée fournie par des agents [du FBI]et le public n'a jamais été en danger, ont déclaré les autorités.'' On a fourni à l'adolescent une fausse bombe et un faux détonateur.

La mise en scène du FBI d'une fausse terreur à Portland a résulté en une masse de citoyens en colère tempêtant devant la mairie de Portland pour manifester.
Comme le rapporte PrisonPlanet :

Vraiment, comme rapporté précédemment, c'est le FBI lui-même qui semble poser la plus grande menace en construisant en cachette des bombes et en les faisant exploser, permettant à un engin inerte d'être livré près d'une foule de milliers de personnes, le tout résultant en une arrestation en vue, laissant le maire de Portland paraître ignorant de manière humiliante. Voici une agence avec un agenda, et non pas une agence accomplissant son devoir. Le maire de Portland Sam Adams devrait remercier le FBI pour ne pas avoir décidé de le faire avec de vrais explosifs comme cela a été fait en 1993 avec la bombe du WTC pour marquer un point et étendre un contrôle fédéral sur le peuple américain.
Vous pouvez parier qu'en ce moment le FBI et la CIA courent dans tous les sens en Amérique pour essayer de recruter des fous mécontents et leur faire effectuer des ''attaques terroristes'' sur le sol US. Et le département de la sécurité utilise son porte-voix pour répandre des histoires comme quoi la prochaine attaque terroriste viendra de terroristes américains blancs. Pendant ce temps, hilare, le chef des rebelles libyens, qui a été fortement aidé par les US et les Nations-Unies admet que c'est une opération d'Al Qaida, prouvant une fois encore que le gouvernement US finance ouvertement les terroristes.)
Pourquoi tout ceci est-il vraiment fait ? Du point de vue du FBI, ce n'est qu'un boulot pour la sécurité. C'est la même histoire avec ATF et son pistolet débarquant dans Mexico. (opération Fast & Furious).
La TSA semble aussi étayer son propre boulot de sécurité, ce qui est probablement pourquoi l'agence a été prise à exécuter ses propres scénarios de pratique de bombes dans les aéroports sans même en référer à la police de l'aéroport (parce que c'est tout secret, vous voyez).

Presque toutes les agences du gouvernement est en réalité en train de penser très fort sur la manière de mener ses propres opérations sous fausse bannière qui soutiendra sa propre expansion de pouvoir. La FDA adore voir la nourriture rendant malade et tuant quelques douzaines de personnes; la DEA adore voir des gangs de drogue démolir des cités américaines; et le département de la sécurité devient absolument extatique quand d'autres attaques terroristes se passent sur le sol US. Pour ces agences fripouilles, c'est une affaire de survie et elles feront tout pour s'assurer qu'elles seront toujours financées.
Ici à NaturalNews, nous avons déjà diffusé un petit film prouvant que le centre de contrôle des maladies a fabriqué de fausses informations sur le SIDA pour justifier son propre financement. C'est cette même agence qui a répandu la peur et la terreur avec la grippe porcine H5N1 pour aider ses potes des compagnies pharmaceutiques à gagner plus d'argent à partir de la peur.
Voilà comment les gouvernements opèrent, messieurs-dames : il cherche sans cesse à étendre son pouvoir et son autorité à tout prix. Le Grand Gouvernement est comme un cancer – il n'arrête pas de grossir, créant des tumeurs de plus en plus grosses jusqu'à ce qu'il tue finalement son hôte. Et en Amérique aujourd'hui, le Grand Gouvernement étouffe la liberté, détruit notre économie et fait dérailler l'Amérique sur une voie de destruction financière. Juste aujourd'hui, Donald Rumsfeld a menacé que si le financement de la défense était coupé pour le Pentagone, l'Amérique souffrirait d'une autre attaque terroriste.
Tout est fait à dessein, bien sûr. Vous devez mettre vos lunettes, les gars, et réaliser que toutes ces actions individuelles de tyrannie et d'intimidation du gouvernement sont les pièces d'un puzzle de plus grande envergure. Et l'image finale dépeint clairement le gouvernement américain comme quelque chose qui a longtemps oublié tout sens du service au peuple par les devoirs civiques et à la place se voit lui-même comme un contrôleur du peuple. Le gouvernement d'aujourd'hui se voit comme l'autorité de police d'état sur tous les détails de la vie des citoyens.
Comme bon exemple de ce qui apparaît en surface, un citoyen bon samaritain qui s'est avancé pour aider au trafic après que les feux tricolores soient en panne, a été arrêté par les flics et a reçu une amende. Pendant ce temps les flics ont refusé de s'occuper de l'embouteillage de près de 2 km, les laissant se débrouiller.
Le moindre acte pour essayer d'aider la société vous vaut maintenant en Amérique d'être arrêté, emprisonné ou de recevoir une amende. Et n'essayez même pas de remettre en question l'autorité des flics, sinon vous serez ''tasé'' et frappé.
Le gouvernement de l'Amérique est devenu l'exacte monstruosité dévoreuse de liberté dont nous avaient averti les pères fondateurs, et il recherche activement à se servir d'actes de terrorisme domestique pour garder le peuple américain en ligne. C'est la réalité d'aujourd'hui et cela ne va pas s'améliorer sauf si nous acquérons du bon sens et reprenons nos libertés pour empêcher la violence que commet notre gouvernement envers ses propres citoyens.
Entre nous je n'épouse pas l'usage de la violence pour résoudre les conflits, et j'ai pressé les lecteurs de NaturalNews de soutenir l'activisme non-violent pour reprendre leur liberté, d'éliminer les crapules de leurs bureaux, de faire des marches pacifiques de protestation contre les mauvaises politiques et ainsi de suite. Le gouvernement radical essaie toujours de dépeindre les patriotes et les érudits de la constitution comme des ''terroristes'' qui prennent le parti de la violence, mais en réalité ce sont ces constitutionnalistes qui essaient de prévenir la violence en restaurant la République que fut une fois l'Amérique. Une République, vous le savez probablement déjà, est une nation qui existe sous la direction de lois, et où ces lois sont appliquées de manière juste pour chacun , incluant les membres du gouvernement.
Et pourtant aujourd'hui, notre propre gouvernement opère absolument contrairement aux lois, révoque la constitution et viole sciemment les lois dans sa quête d'un plus grand pouvoir et contrôle. Forcer un gouvernement à suivre la loi est une entreprise très très difficile comme l'histoire humaine l'a déjà montré :

Une République, est-il possible de la conserver ?

Les délibérations de la convention constitutionnelle de 1787 se sont tenues dans le plus grand secret. En conséquence, des citoyens anxieux se sont rassemblés à l'extérieur du Palais de l'Indépendance quand les débats ont pris fin pour apprendre ce qu'il était sorti derrière les portes closes. La réponse arriva immédiatement. Une dame Powel de Philadelphie demanda à Benjamin Franklin, ''et bien, Docteur, qu'avons-nous, une république ou une monarchie ?'' Sans hésiter plus, Franklin répondit, ''une république, si vous savez la conserver.''

Mais nous avons failli à la conserver, malheureusement. L'Amérique s'est dévolue à un pays avec un gouvernement sans foi ni loi où même la déclaration des droits est quotidiennement et volontairement violée. Le gouvernement est devenu arrogant, punitif et contrôleur. Les citoyens sont arrêtés et menacés de prison à vie pour avoir filmé des flics sur une place publique !

Ce n'est pas un gouvernement ''du peuple, par le peuple et pour le peuple''. Il est devenu une monstruosité de gouvernement pour le bon plaisir du gouvernement et a MAUDIT le Peuple !

C'est pourquoi vous pouvez vous attendre aux prochaines soi-disant attaques ''terroristes'' en Amérique planifiées et exécutées par le gouvernement lui-même. Maintenant que la loi a été abandonnée, la terreur est la seule tactique restant qu'ils peuvent utiliser pour garder les moutons en ligne. George Bush s'en est servi tout à fait efficacement pour démanteler partiellement la déclaration des droits, et aujourd'hui Obama va continuer le travail de Bush juste comme il l'a fait avec les prisons secrètes, les guerres illégales, la destruction économique et la rhétorique creuse qui ne fait que distraire le peuple américain de la réalité de ce qui nous a été fait.

Obama a eu recours aux techniques de programmation neurolinguistique pour incorporer un des phrases clé de commande dans ses discours. Regardez cette vidéo remix de 45 sec :
http://nationaljournal.com/whitehou...


Restez le plus possible en sécurité. La situation est plus grave que ce qu'on vous a dit, et votre propre gouvernement complote activement contre vous pour maintenir son pouvoir et sa domination sur la populace. Ce week-end de célébration du 11 septembre est vraiment la célébration du gouvernement pour son propre succès par l'usage d'évènements mis en scène pour vous prendre votre liberté et faire grossir son propre pouvoir.
Traduit (en y passant du temps...) par Hélios "Bistro Bar Blog"
Tag(s) : #AIR DU TEMPS

Partager cet article