Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

Cet article est une pièce compromettante de plus au puzzle qui évoque les ambitions de l'administration Obama d'intégrer l'Ukraine à l'Union Européenne, à l'OTAN et se servir de la Crimée comme une base militaire avancée. Ce qui est particulièrement intéressant est que cet article date du 26 Décembre 2008. De la même manière que Roland Dumas confiait l'année dernière qu'une intervention en Syrie était déjà évoquée par les anglais avant même les premières événements sur place n'aient eu lieu, cet article révèle que cette intervention a également été voulue depuis bien longtemps. N'étant pas russophone, il s'agit d'une traduction perfectible. Les passages soulignés en particulier sont à préciser.  S'il y a des russophones...Fawkes

 


UKRAINE : Voici ce que l'occident prépare = vers la taxation des gros déposants (avant les petits?) + mesures d'austérité + suspension des liens avec la Crimée


Le nouveau Gladio en Ukraine

 


Dans le cadre du mandat du président américain Barack Obama en Crimée sera mis en œuvre un scénario de conflit armé. " C'est le scénario américain, et sous Obama la probabilité est beaucoup plus élevé que sous McCain, " - a déclaré lors d'une table ronde à Kiev , le politologue russe Andreï Okara, dit "New Region".

L'Expert explique: «  Quand il a été annoncé la liste de l'équipe Obama, il était clair qu'il s'agissait de gens dont l'engagement professionnel était voué à Wall Street. Ces personnes sont engagées dans une stratégie appelée " Stratégie du chaos contrôlé ."

Selon Okara , après le "chaos controlé" en Géorgie en premier lieu, devait venir l'Ukraine, à savoir - la Crimée. " C'est un point d'incendie, qui provoque des conflits mondiaux qui peuvent dégénèrer en une guerre mondiale, ce qui malheureusement, est l'un des scénarios, la mise en œuvre de qui, au moment du réel " - dit l'analyste .

 
Son collègue de l'Institut ukrainien de Russie Andrey Blinov est d'accord sur le fait que la Russie n'a pas intérêt dans un tel conflit . " Quand les gens parlent de la guerre de Crimée ou dans le hameau Saint-Michel, je crois que ce scénario est marginal . Une question participation économique plus active du capital russe est très probable . Mais cela dépend de quand la crise est terminée . Si en 2010 , tandis que la Russie sera beaucoup plus faible , " - dit l'expert .
  

 

Les Ambitions américaines envers la Crimée sont confirmés et signés récemment dans la Charte ukraino-américaine sur le partenariat stratégique. La Charte prévoit la reconnaissance inconditionnelle de la souveraineté de l'Ukraine et de son intégration dans l'OTAN, l'augmentation de la présence américaine en Crimée et d'autres formes de coopération. L'ambassadeur américain William Taylor à Kiev, cependant, a rassuré : «La Charte n'oblige pas l'une des deux parties à aider par des moyens militaires. " Et il a ajouté , si les limites ne sont pas respectées , " nous allons nous rencontrer et discuter de nos prochaines étapes . "

Dans la deuxième partie de l'étude consacrée à la défense et à la sécurité, a déclaré l'intérêt des deux pays à " une forte, indépendante , Ukraine démocratique " , dont l'intégration dans les structures européennes " est une priorité mutuelle . " Cette section rappelle que l'Ukraine va rejoindre l'OTAN. En attendant, " reconnaissant la menace mondiale à la stabilité dans le monde,  l'Ukraine et les Etats-Unis vont renforcer leur coopération en matière de défense et de sécurité, " - a déclaré l'ambassadeur . En outre, Taylor a mentionné des mesures concrètes pour améliorer le niveau de formation et des fournitures militaires pour les forces armées ukrainiennes .

La cinquième section est consacrée à l' élargissement des contacts et de la coopération dans le domaine de la culture des droits : l'Ukraine, de la façon suivante à partir du texte ( tel que présenté par Taylor ) " , se félicite de l' intention des États-Unis d'accroître sa présence diplomatique en Crimée. " Une présence formelle sur la péninsule est toujours en discussion ", mais il peut être une structure de certaines fonctions consulaires . "

Le document fait également référence à l'appui de Kiev contre Moscou pour retirer la flotte russe de la mer Noire en Crimée .

Le fait que la Crimée est le terrain le plus prometteur pour la déstabilisation au bénéfice des Américains et de Kiev, les observateurs disent que cela ne se produira pas les premier mois. Périodiquement apparaîtront dans les médias divers scénarios par lesquels les ukrainiens " démocrates " tenteront de faire sauter cette " poudrière " et adresser des revendications à la Russie. Les Penchants activistes pro-russes de la péninsule (comme tenter de récupérer la Crimée à la Russie par le tribunal ) en même temps sévèrement punis , mais pour compléter la victoire sur SBU «dissidents» , à en juger par les nombreux symptômes, très loin.

 

Les Provocations ciblant la Crimée "ne peuvent pas vraiment être évités, nous sommes convaincus. Les États-Unis se préparent à lancer une offensive à l'est ( visant, bien sûr, la Russie) , mais d'abord ils ont besoin de briser la Crimée, indique un ex-membre pro-russe du Parlement de Crimée, Verkhovna Rada adjoint de Leonid Gratch. Il est prévu pour l'année prochaine d'ouvrir un bureau de représentation des États-Unis à Simferopol.

De fait, l'Ukraine est l'objet de l'attention du nouveau président des États-Unis, ont indiqué précédemment les analystes. Obama veut contrebalancer l'influence de la Russie en Ukraine, a déclaré l'analyste politique Sergueï Taran : " Au départ, les Ukrainiens pourraient être négligés par les Etats-Unis, car Obama sera occupé par des problèmes internes aux Etats- Unis, mais les efforts à long terme des Etats-Unis feront que Barack Obama recherchera à étendre son autorité en Europe, et dans le long terme, la nouvelle administration américaine accordera une attention particulière à l'Ukraine , qui pourrait être un contrepoids à la Russie dans la région, et dans l'avenir - même contrebalancer la vieille Europe, la Pologne moderne est un exemple".

Ukraine restera pour les États-Unis une dissuasion pour la Russie, indique l'analyste politique ukrainien Andrei Yermolaev. Selon lui, l'Ukraine  a été et demeure l'objet instrumental qui est utilisé par la politique américaine dans une stratégie plutôt cynique.

 
La plupart des " visionnaire " déjà difficile à répéter pour le combat à venir Crimée : de l'opéra - qui s'est tenue récemment à Kiev de poste de commandement sur ​​les «actions volontaires unités sur le théâtre des opérations de Crimée après l'agression militaire russe . " Organisateurs réjouissances ( Comité de salut national , qui comprend la partie " Fraternité " et " Forces nouvelles " et l'association " Fraternité du Nord " ) font valoir que le conflit entre l'Ukraine et la Russie , qui se tiendra au plus tard en 2011 , la totalité de la charge de la résistance sera être sur les organismes bénévoles . Scénario Campagne état-major général des forces armées a déjà été élaboré , que les " rôlistes " .

Source:
http://www.utro.ru/articles/2008/12/26/789711.shtml

Traduction:
Fawkes News

Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article