« Il y a un débat sérieux sur ce qu'il faut faire. Des fonctionnaires du Cabinet et de l'administration présidentielle participent à une réunion sur cette question. Il est probable qu’un état ​​d'urgence pourrait être introduit dans le pays à partir du lundi prochain. Mais cette question n'est pas encore résolue. Probablement, l’état d’urgence toucherait seulement Kiev », a-t-il ajouté.