Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



L’Iran menace de fermer le détroit d’Ormuz en cas de sanctions contre les exportations pétrolières Iraniennes.
Le responsable iranien cité par l’agence officielle Irna précise également que 40 % du trafic maritime pétrolier mondial passe par ce détroit.
Il y a quelques jours, nous avions rédigé un article en précisant que le support 100 sur le Brent et 90 sur le Crude Oil étaient très importants.
Nous constatons que l’Arc présent sur les indices se terminent. Or un Arc inversé est bien présent (en formation) sur les indices pétroliers ! (pour une envolée, c’est probablement la raison pour laquelle nous évoquions les 2.6 euros/l à la pompe et peut être plus).
Ajoutez à cela des nouvelles géopolitiques (bruits de bottes) et vous obtiendrez probablement une validation parfaite courant 2012, peut être dès le printemps (environ).

Tant que le cours évolue au-dessus de 99 pour le Brent, nous surveillerons les résistances 115 et la zone 126-130 et 148 (pic atteint en juillet 2008). Surveillerons dans un premier temps 99 et 115 pour déterminer le sens et la formation de cet Arc.

Comme nous l’évoquions la semaine dernière, les indices E-mini SP 500 et Future CAC 40 manquent vraiment de dynamisme. Les points proposés hier restent d’actualité.

Quand nous abordions l’or hier, nous parlons essentiellement de l’achat de physique sur les prochains supports. Ces achats permettront de préserver les économies actuelles.

J’avais lu un article et vous en fais part (les sources sont à vérifier) “Pendant la seconde guerre mondiale, certains témoins prétendaient que l’or s’échangeait à plus de 55.000 dollars l’once au marché noir. D’autre part, le prix de l’immobilier au mètre carré en France était de l’ordre de 0.2 once. Aujourd’hui il est d’environ 9 onces (prix moyen) et plus dans les villes comme Paris !”

Dernièrement je lisais également le livre du PR. Antal Fekete (Le Retour au standard OR -page 224) il mentionne: “Les lecteurs devraient également stocker nourriture et médicaments, car avec une crise de cette nature, il n’y aura plus une pharmacie d’ouverte, ni de stations service”.

Nous proposerons donc une liste des médicaments essentiels établie par des médécins généralistes.

source: L.I.E.S.I.

Tag(s) : #ECONOMIE - FINANCE

Partager cet article