Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La traduction d'un article rédigé à partir des conclusions de la National Academy of Sciences et d'un rapport de la NASA. Fictive ou non, la tempéte solaire a été fixée à la date du 21 Septembre 2012. 


"Il est minuit, le 22 Septembre 2012 et un rideau de lumière colorée scintille dans le ciel de Manhattan. Quelques New-Yorkais ont vu l'aurore boréale, mais leur fascination est de courte durée. Quelques instants plus tard, les ampoules électriques frémissent et se mettent à briller très fort un instant avant de s'éteindre.

Tout de suite après, ce sont toutes les lumières de l'état qui s'éteignent. 90 secondes plus tard, c'est la moitié Est des États-Unis qui est privée de courant.

Un an plus tard, des millions d'Américains ont péris et l'infrastructure du pays est en lambeaux. La Banque mondiale déclare que l'Amérique est un pays du tiers monde. L'Europe, la Scandinavie, la Chine et le Japon ont eux aussi du mal à se remettre de cet événement fatidique : Une violente tempête qui a démarré à 150 millions de kilomètres, sur la surface du soleil.

L'extrait ci dessus proviens de l'article "alerte à la tempête solaire : les 90 premières secondes de la catastrophe" qui a été publié dans le New Scientist.
Il décrit ce qui pourrait arriver en 2012. S'agit il de fiction ou de réalité?



Le rapport de la NASA

La NASA a récemment publié un rapport détaillant une étude réalisée par l'académie nationale des sciences, intitulé «Evénements climatiques spatiaux sévères : Comprendre les impacts sociaux et économiques"

Fondamentalement, le rapport pose la question de savoir quelles seraient les conséquences si une forte tempête solaire devait se produire aujourd'hui ou comme beaucoup le prédisent en 2012.

Interdépendance

Aux États-Unis et dans une grande partie du monde développé, les liens entre divers systèmes interconnectés d'alimentation, de communication, les systèmes financiers, les infrastructures, les transports sont très répandus.

Tous ces systèmes sont reliés au réseau électrique. "Dans la société moderne, l'électricité est la clé de voûte sur laquelle pratiquement toutes les autres infrastructures et services reposent », note le rapport.

Pourtant, elle est particulièrement vulnérable à de mauvaises conditions de météo spatiale. Les courants de terre induits lors des tempêtes géomagnétiques peuvent faire fondre les enroulements des transformateurs de cuivre au cœur de nombreux systèmes de distribution d'énergie. Les lignes électriques tentaculaires agissent comme des antennes, amassant les courants et les diffusant sur une large zone.

L'événement de 2012

En moyenne, la polarité du soleil se renverse tous les 11,1 ans. La dernière fois ce fut en 2001, et le prochain cycle polaire est attendu pour 2012. Lorsque la polarité magnétique est opposée à celle de la terre, il se créé une situation où un fort courant est généré par le réseau électrique et même par certaines parties de la terre.

Est-ce une coïncidence que le calendrier maya se termine également en 2012? Ou est-ce qu'ils savent quelque chose que nous n'avons pas tout à fait encore compris? Personnellement, j'ai plutôt tendance à penser qu'il s'agit juste une coïncidence.

J'ai aussi tendance à penser que la prédiction maya de 2012 n'est pas une fin de la prédiction du monde comme certains le croient, mais le passage à une nouvelle ère - mais je m'égare.

Habituellement, juste avant et après le polar shift du soleil, il y a une augmentation notable des éruptions solaires, des éjections de masse coronale, de l'énergie solaire et des orages géomagnétiques. Comme les tremblements de terre - la plupart du temps ces événements ne causent que des problèmes mineurs (par exemple, la tempête géomagnétique en 1989 qui a frappé le réseau électrique en électricité du Québec et et qui a coupé le courant à 6 millions de personnes pour environ 9 heures).

Parfois cependant, la tempête peut être beaucoup plus forte, et durer des jours avec des effets les plus répandus - comme cela s'est produit en 1859 - ce qui a été expérimenté dans la plus majeure partie du monde (du moins dans les régions disposant de télégraphes qui ont servi de grandes antennes amplifiant l'effet.

Que va t'il se passer en 2012 avec tout le câblage installé, nous avons maintenant?

Risques

Certains scientifiques, ingénieurs et les propriétaires de services publics ainsi que des planificateurs militaires savent que nous sommes particulièrement vulnérables en ce moment face à une importante tempête solaire. Ces préoccupations peuvent être classées dans les domaines suivants:

1) La magnétosphère (provoquée par le champ magnétique terrestre) permet de protéger la terre contre les pires effets de ces tempêtes solaires. Malheureusement, les scientifiques ont identifié deux grands trous dans la magnétosphère et craignent que l'impact d'une tempête solaire sur la terre pourrait avoir des effets plus néfastes que l'on ne le pense. Le scénario de la pire tempête pourrait être en développement pour 2012.

2) En règle générale, les réseaux électriques sont faits pour résister à des problèmes isolés (par exemple, une tornade renversant lignes, un ouragan, un tremblement de terre, etc), mais une tempête solaire frappe généralement sur une zone de large diffusion et devient un problème multi-points, ce qui peut provoquer des défaillances en cascade. En effet, les 180.000 miles de lignes électriques (États-Unis uniquement) agissent comme une antenne géante captant de courant. Comme les lignes de transport du courant alternatif et les orages géomagnétiques produisent un courant continu - ce qui peuvent faire cesser de fonctionner des équipements déjà affaiblis par de précédents évènements et des transferts fréquents de puissance.

3) Nous dépendons des satellites pour nos communications, le GPS, les prévisions météorologiques, etc... Si une tempête solaire de grande envergure survient en 2012, ou à tout autre moment, cela poserait un triple risque pour les satellites et les services qu'ils fournissent:

En premier lieu, les tempêtes solaires peuvent réduire l'efficacité des panneaux solaires sur les satellites - qui ne sont pas protégés par une atmosphère pouvant absorber la plupart des salves de rayonnements intenses. En règle générale, ce n'est pas un gros problème car nous avons maintenant assez d'expérience pour anticiper ces changements et on a tendance à construire des panneaux de satellites qui sont assez grands pour continuer à fournir de l'énergie, même si leur efficacité est érodée dans les tempêtes solaires.

Cependant, cela pourrait causer une baisse plus rapide de la puissance du satellite - et vu le nombre de satellites - cela pourrait se transformer en un problème important si ceux ci devaient être remplacés d'autant plus si à terre on doit faire face à des pannes d'électricité majeures

Le deuxième problème est plus gênant, en ce que les tempêtes solaires peuvent augmenter le coefficient de traînée de l'atmosphère causant une perte d'altitude. Couplé avec une perte de puissance, qui pourrait affecter notre capacité à suivre les satellites - ce serait déjà un motif sérieux de préoccupation.

Le troisième problème est l'interférence avec les signaux envoyés et reçus par les satellites. Par exemple, une tempête solaire qui a perturbé notre positionnement GPS pourrait causer des problèmes majeurs avec l'air et le trafic maritime, sans parler de tous les pilotes qui dépendent de GPS pour les amener là où ils veulent aller.

Imaginer le monde en 2012, sans alimentation et de l'électricité.

Si le pire est advenu et s'il y avait une panne majeure du réseau en 2012 - cela pourrait affecter plus que nos écrans de télévision, les lumières et les appareils. La pression de l'eau des robinets diminuerait graduellement et cesserait. Les aliments réfrigérés pourriraient. Téléphones et les systèmes de communication seraient HS ainsi que les pompes à essence, les systèmes de chauffage et de climatisation. Les banques et les distributeurs automatiques de billets fermeront, sans même mentionner les marchés financiers et les chaîne de l'agro-alimentaire qui s'arrêteront faute de carburant.

Le pire, c'est que cela pourrait prendre au moins plusieurs mois pour pouvoir rebrancher le courant. Tout dépendra de l'ampleur des dégâts et du nombre de transformateurs qui auront fondu. Il y a seulement une petite fraction des transformateurs de rechange à portée de main par rapport au dommage qui pourrait survenir. La construction de transformateurs neufs et de pièces de rechanges sans disposer du courant sera un immense challenge Les usines devrons être équipées de puissants générateurs pour construire ce qui serait d'abord nécessaire, et ainsi de suite. Ce serait un processus lent.

En attendant, que pensez-vous qu'il adviendrait d'une société privée d'électricité, d'eau, de nourriture et de carburant ? Ce n'est pas un joli tableau. Les gens vont commencer à mourir à la fin de la première semaine, ce seront ceux qui n'ont pas un stock minimal en eau et ceux qui vivent dans des régions où l'eau n'est pas immédiatement disponible. Le désespoir se traduira par un déchaînement de violence et de criminalité avec des hordes en quête de nourriture et d'eau. Pendant plusieurs semaines, les civils évacuerons complètement les grandes villes créant des conditions extrêmement dangereuses alors que les gens cherchent de la nourriture, de l'eau et des fournitures.


Aujourd'hui, notre société est beaucoup plus dépendante des dispositifs électriques pour notre survie, en particulier pour la communication, l'éclairage, les ordinateurs, la radio, la télévision, Wall Street, les banques, les réseaux d'égouts, le transport, les satellites météorologiques, GPS, et de la défense. Les satellites seront frits. le Physicien Michio Kaku affirme que nous allions être rejeté une centaine d'années dans le passé.

La National Academy of Sciences affirme que les éruptions solaires pourraient neutraliser 300 gros transformateurs dans les 90 secondes, couper l'alimentation électrique de 130 millions de personnes. Ils ont dit que pendant la première année après la tempête solaire, les dommages pourraient s'élever à 2 Milliards de dollars. Il faudrait 4 à 10 ans pour récupérer.

Aucune civilisation ne pourrait récupérer après un impact d'une telle ampleur.

Quelle est la probabilité du scénario de 2012 ?

Il est très probable qu'il puisse y avoir des pannes d'électricité régionales en 2012 - peut-être plus tôt, peut-être plus tard. C'est arrivé à de nombreuses reprises dans le passé - mais ils ont été réparés et le courant a été rétabli en quelques heures ou quelques jours dans la plupart des cas. Il est également possible qu'une violente tempête puisse frapper, parce que cela aussi s'est produit dans le passé et peut donc se reproduire.

La vérité est que nous avons encore à apprendre sur le soleil et nous avons un long chemin à parcourir avant d'être en mesure de prédire avec certitude quand surviendra une tempête solaire ainsi que l'impact qu'elle aura.


À l'heure actuelle, les entreprises de services publics s'appuient sur les données du satellite ACE et certains logiciels qui les aident à repérer les problèmes potentiels et de prendre des mesures d'évitement. Le problème c'est qu'il peut-être déjà trop tard pour que ces services publics puissent se préparer.

Quelle est la solution ?

Le rapport de la NASA se termine par un appel à l'infrastructure conçue pour mieux résister aux perturbations géomagnétiques, l'amélioration des codes GPS et des fréquences, et des améliorations en matière de prévision météo de l'espace.

Du côté des infrastructures - J'ai lu une interview intéressante dans Wired Magazine, où un des "experts" recommande la construction et l'installation de 5000 coffre blindés de la taille d'un lave linge pour aider à protéger les transformateurs les plus vulnérables. Il affirme que c'est possible de le faire d'ici à 2012 et que cela ne coûterait que 150 millions de dollars (environ le même coût que l'assurance des transformateurs).

Toutefois, ils ont également poursuivi en mentionnant que la volonté politique et le soutien à la protection de notre réseau doivent également être encouragés dans le cadre d'une planification énergétique globale d'énergie renouvelables.

Il s'avère également que l'ajout de systèmes d'énergie renouvelables au réseau est également utile (par exemple, le système européen est beaucoup moins vulnérables aux tempêtes solaires que celui des États-Unis ou de la chine).

D'un point de vue personnel, le fait d'avoir sa propre source d'énergie indépendante pourrait vraiment être utile dans le cas d'un problème prolongé avec le réseau de votre région. Cela peut s'agir d'un système de base couvrant tout le toit - avec possibilité de se couper du réseau, ou d'un générateur solaire pour fournir de l'électricité pour vos plus importants systèmes électriques. En plus d'offrir la tranquillité d'esprit en tant que système de secours - de tels systèmes peuvent aussi économiser de l'argent et offrir une fiabilité supplémentaire pour votre équipement le plus sensible à l'électricité (par exemple, votre équipement informatique).

Certaines personnes suggèrent la construction d'une cage de Faraday pour protéger les appareils électroniques des surtensions qui pourraient circuler à travers la grille, et d'autres recommandent la préparation d'un plan d'urgence et la constitution de stocks de ressources (nourriture, eau, etc.)

Bien que je n'ai jamais eu beaucoup de succès personnel avec l'activisme politique, je pense que le lobbying en faveur des énergies renouvelables, l'investissement, l'amélioration de l'infrastructure du réseau électrique fait vraiment beaucoup de sens - c'est peut-être trop d'anticiper le succès au niveau national - mais je pense que vos chances de succès avec les États les plus vulnérables de la Nouvelle Angleterre pourrait se mêler à des réactions de soutien positives

Bref - c'est une autre bonne raison de passer au solaire avant 2012.

Traduction Rorschach

Source originale (anglais):
http://www.solar-facts-and-advice.com/2012.html
à lire aussi:  Etes vous prêts ? : La NASA s'attend à une tempête solaire cataclysmique pour le 21 Septembre

Tag(s) : #CIEL et ESPACE

Partager cet article