Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Si le risque de tempête la semaine prochaine est encore à affiner en ce qui concerne la France, la situation météo très agitée en Europe du nord se confirme chaque jour d’avantage

 

 

Nombreux seront les voyageurs à prendre l’avion à partir de lundi pour les fêtes de fin d’année.

 

 


 

La Chaîne Météo dresse une première liste des aéroports possiblement impactés par des perturbations météo entre le 24 et le 28 décembre :


- L’Irlande : à l’heure actuelle, il semblerait que l’Irlande soit le pays le plus touché par la violence du phénomène attendue (jusqu’à 170 km/h sur les côtes avec des pluies abondantes). L’aéroport de Belfast en particulier, mais aussi celui de Dublin, pourraient subir d’importantes perturbations, avec une forte probabilité d’annulations dès ce lundi après-midi, et jusqu’à jeudi.

- L’Ecosse : les aéroports d’Aberdeen et d’Inverness pourront être confrontés à des rafales dépassant les 150 km/h, clouant tous les avions au sol. Edimbourg devrait également être concerné. Les perturbations aériennes pourraient débuter dès lundi après-midi, et jusqu’à jeudi.

- Le reste du Royaume-Uni : tous les aéroports anglais pourraient être perturbés en raison de probables rafales à 150 km/h sur les côtes. Les voyageurs transitant par Londres (Heathrow, Gatwick, Stansted, Luton) devront s’attendre à des vols retardés, voire annulés. Même risque pour Manchester, Leeds et Newcastle.

- Le Danemark : le risque de perturbations est également élevé pour l’aéroport de Copenhague à partir de la nuit de lundi à mardi. Des rafales à 130 km/h sont possibles.

- La Norvège : l’aéroport d’Oslo devrait être touché par la perturbation entre mardi et samedi, avec une journée possiblement "noire", celle de mercredi 25 décembre. Des pointes à 130 km/h sont envisagées à l’heure actuelle.

- La Suède : les rafales pouvant approcher les 130 km/h pourront perturber le trafic de l’aéroport de Gothenbourg-Landvetter situé près de la côte. Celui de Stockholm devrait être moins impacté.

- L’Allemagne : tous les aéroports allemands pourraient être perturbés, mais particulièrement ceux d’Hambourg et de Berlin situés plus au nord. Sur cette zone, les rafales pourront atteindre 100 à 120 km/h si les prévisions météo se confirment.

- Les Pays-Bas : des perturbations également probables pour les aéroports d’Amsterdam et Rotterdam. Les 120 km/h pourront être atteints sur les côtes.

- La Belgique : même risque pour l’aéroport de Bruxelles.

En France, les grands aéroports parisiens (Orly et Roissy) pourront aussi subir d’importantes perturbations si les prévisions météo se confirment d’ici lundi.

 

 

 

Alors que la configuration météorologique devient propice à la formation de tempêtes sur l'Europe de l'ouest pour la période de Noël, la problématique qui se pose aux prévisionnistes est de définir à la fois la trajectoire précise de ces phénomènes, l’intensité des dépressions et des vents associés. L’occasion de revenir sur les éléments susceptibles de transformer une simple tempête en « bombe », comme on se plait à le dire en météo.

Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article