Bird numbers plummet around stricken Fukushima plant
http://www.independent.co.uk/news/world/asia/bird-numbers-plummet-around-stricken-fukushima-plant-6348724.html

Le nombre d'oiseaux chute autour de la centrale blessée de Fukushima

par DAVID MCNEILL

Les chercheurs qui travaillent autour de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi disent que les populations d'oiseaux y ont commencé à diminuer, ce qui pourrait être un présage inquiétant de l'impact des retombées radioactives sur la vie locale.

Dans la première étude majeure de l'impact de la pire crise nucléaire dans le monde en 25 ans, les chercheurs, du Japon, des Etats-Unis et du Danemark, ont déclaré que leur analyse de 14 espèces d'oiseaux communs à Fukushima et Tchernobyl, la ville ukrainienne qui a subi un accident nucléaire similaire, ont montré que l'effet sur l'abondance (des oiseaux) est pire dans la zone de la catastrophe japonaise.

L'étude, publiée la semaine prochaine dans la revue Environmental Pollution, suggère que ses résultats démontrent " une conséquence négative immédiate du rayonnement pour les oiseaux pendant la saison de reproduction principale (de) mars (à) juillet ".

Deux des auteurs de l'étude ont passé des années à travailler dans la zone de 2850 mètres carrés irradiée autour du réacteur de la centrale de Tchernobyl, qui a explosé en 1986 et a douché une grande partie de l'Europe de césium, de strontium, de plutonium et d'autres toxines radioactives. Un quart de siècle plus tard, la région est presque inhabitée.

Timothy Mousseau et Anders Moller Pape disent que leurs recherches ont découvert des effets négatifs importants au sein de la population d'oiseaux, y compris des réductions de la longévité et de la fertilité des mâles, et des oiseaux avec des cerveaux plus petits.

Beaucoup d'espèces montrent des taux «dramatiquement» élevés de mutation de l'ADN, des anomalies du développement et des extinctions, ajoutent-ils, du fait que la vie des insectes a été considérablement réduite.

source: aweb2u