Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

10271349_293107724189434_4512180497276598744_o

 

 

Des opposants taïwanais à l’énergie nucléaires, qui craignent une catastrophe semblable à celle de Fukushima en 2011, ont obtenu l’arrêt du chantier de la 4è centrale de l’île après avoir occupé le centre de Taipei.

 

981454_293302190836654_8832946839400430449_o

 

Quelque 28.500 manifestants avaient bloqué dimanche une grande artère de la capitale, poussant le Kuomintang, le parti au pouvoir, à déclarer le gel de la construction de la centrale pourtant en cours d’achèvement.

La majorité des manifestants étaient alors rentrés chez eux mais des centaines avaient poursuivi le sit-in. La police est intervenue énergiquement lundi pour les déloger, faisant usage de canons à eau. La nouvelle centrale, installée à 40 km de Taipei, serait la 4e de l’île exposée aux tremblements de terre. Elle abrite deux réacteurs, dont l’un est construit à 98%. Après une inspection de sécurité, ce réacteur sera confiné jusqu’à la tenue éventuelle d’un référendum.

 

taiwan anti-nucleaires

 

Le Premier ministre Jiang Yi-hua a défendu la décision de son gouvernement de suspendre le chantier, plutôt que de l’abandonner, pour « donner à la prochaine génération le choix de son énergie ».

Cette centrale d’une puissance installée de 2.700 mégawatts fait l’objet de l’une des plus vives controverses nationales depuis des décennies. Sa construction a démarré en 1999 mais les atermoiements politiques ont multiplié les retards et la facture s’élève aujourd’hui à 300 milliards de dollars de Taïwan (7,1 milliards d’euros). Les trois centrales nucléaires taïwanaises fournissent 20% de l’électricité consommée.

source

Tag(s) : #NUCLEAIRE