Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Syrie: au moins 25 morts dans un attentat à Damas

Un bus endommagé par l'explosion du 6 janvier 2012 à Damas.L'attentat suicide a fait 25 morts et 46 blessés, selon la chaîne de télévision Addounia TV. (Capture d'écran)

Reuters/SYRIAN TV via Reuters TV

Une explosion a fait des victimes, surtout civiles, près d'une école dans le quartier historique de Midane, dans la capitale syrienne. Un quartier

L'explosion aurait fait au moins 25 morts et 46 blessés. Il s'agirait d'un attentat-suicide, qui s'est produit ce vendredi matin dans le quartier historique de Midane à Damas, selon la télévision publique syrienne.

"Dix personnes ont été tuées et des restes des corps d'au moins quinze autres personnes ont été retrouvés. 46 autres ont été blessées", a affirmé la télévision dans un premier bilan, précisant qu'il s'agit en majorité de civils. "L'attentat a eu lieu dans un quartier populaire près d'une école dans un lieu bondé", a précisé la télévision qui a diffusé les premières images des lieux de l'explosion.

Cet attentat est survenu au moment où des centaines de Syriens ont commencé à manifester dans plusieurs villes du pays à l'appel des militants pro-démocratie, pour réclamer l'aide de l'ONU en vue d'un arrêt de la répression sanglante de la révolte populaire lancée il y a bientôt dix mois contre le régime.

"D'après les premiers éléments, il s'agit d'un attentat suicide qui s'est produit devant un feu rouge", selon la télévision. "L'attentat terroriste a visé les habitants. L'explosion a été puissante et les ambulances se dirigent vers le quartier", a-t-elle ajouté.

Des images crues diffusées par la télévision ont montré des restes de corps dans un sac plastique noir, des gravats jonchant le sol, des flaques de sang et plusieurs voitures calcinées aux vitres brisées.

La chaîne privée Dounia, proche du pouvoir, a annoncé qu'une équipe d'observateurs arabes s'était rendue sur le lieu de l'explosion mais qu'aucun d'entre eux n'avait fait de commentaires. Cet attentat survient alors qu'une cinquantaine d'observateurs de la Ligue arabe sont déployés en Syrie pour surveiller la situation dans le pays.

Le 23 décembre, à la veille de leur arrivée, deux attentats à la voiture piégée avaient fait 40 morts dans la capitale syrienne. Les autorités avaient incriminé Al Qaïda, mais l'opposition tenait l'Etat pour responsable "direct".

Avec

source: Lexpress.fr
Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article