Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

En toute discrétion, la Chine vient d’envoyer un sérieux message aux Etats-Unis en matière de drone militaire. Les spécialistes de l’aviation ont identifié un drone baptisée BZK-005, capable de voler pendant 40 heures à 26.000 pieds. Le MS-1 Predator américain quant à lui, ne vole pas pendant autant de temps et vole plus bas(voir explication sur l’image). 

Sur le plan de la technologie de guerre,  c’est un vrai coup réalisé par la Chine. Ce sont des F-15, avions de chasse japonais, qui ont aperçu à partir de leur base d’Okinawa lundi dernier, ce drone, qu’ils n’ont pas pu intercepter. L’engin sans pilote est simplement retourné vers les côtes chinoises, après avoir survolé l’espace aérien international puis japonais. Alors que le Japon aurait déjà brouillé plus de 300 avions sans pilote chinois, cette fois-ci, il n’a pas pu, d’où l’inquiétude grandissante des autorités américaines.

Le ministère de la défense japonais a défaut d’intercepter cet avion a néanmoins réussi à prendre des photos, quand l’engin survolait les îles Senkaku, connu sous le nom de Diaoyu en Chine. Cette information confirme celle qui avait été rendue publique et qui laissait entendre que les essais d’un drone plus perfectionné que le Predator américain était en cours en Chine. Nous avions relayé l’information au mois de mai dernier.

Que la fête commence !

source

Tag(s) : #SCIENCES - TECHNOLOGIE

Partager cet article