Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

François Hollande est arrivé au Qatar samedi 22 juin

François Hollande est arrivé au Qatar samedi 22 juin

Crédit : BERTRAND LANGLOIS / AFP

En déplacement à Doha, François Hollande a salué la "grande audace" de Nicolas Sarkozy vis-à-vis du Qatar.

Longtemps, le climat n'a pas été au beau fixe entre les deux hommes. Et voici qu'à Doha (Qatar), François Hollande a salué l'action de Nicolas Sarkozy. En visite, le chef de l'Etat s'est réjoui "des excellentes relations" de la France avec le Qatar depuis l'indépendance de l'émirat en 1971.

Pourquoi le qatar investit en france ?.

Le qatar a renforcé sa participation au capital du géant pétrolier français total, dont il détient

Qatar : l’hypocrisie française

Vive polémique autour du fonds du qatar destiné aux banlieues françaises

Qatar: main basse sur l'islam de france

 

"Tous les présidents successifs en France y ont veillé avec leur tempérament, leur façon de faire, mais pour nous c'est une constante de l'action politique extérieure. Nous savons où sont nos amis", a assuré François Hollande, évoquant "une estime réciproque, une compréhension" entre les deux pays.

Même Nicolas Sarkozy a trouvé grâce aux yeux de François Hollande. L'hommage a été rendu samedi lors de l'inauguration du lycée franco-qatarien Voltaire, à Doha. "Il y a cinq ans, quand la première pierre a été posée, Nicolas Sarkozy, président de la République, en a été à l'initiative. C'était un pari qui était d'une grande audace", a reconnu François Hollande.

Il y a cinq ans, quand la première pierre a été posée, Nicolas Sarkozy, président de la République, en a été à l'initiative. C'était un pari qui était d'une grande audaceFrançois Hollande

On les croyait fâchés, épuisés par des mois d'invectives réciproques durant la campagne présidentielle. Sur le perron de l'Elysée, en mai 2012, lors de la passation de pouvoirs, François Hollande n'avait volontairement pas raccompagné Nicolas Sarkozy. Quelques minutes plus tard, le néo-président s'était fendu d'un vibrant hommage à ces prédécesseurs, exception faite du plus récent à qui il adressait, non sans arrière-pensée, ses vœux pour sa "nouvelle vie".

Le Quatar les aura réunis l'espace d'un instant. Nicolas Sarkozy était d'ailleurs lui-même dans l'émirat la semaine passée, quelques jours à peine avant la venue de François Hollande.

source

Tag(s) : #POLITIQUE

Partager cet article