Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

© epa

L'agence de notation Standard and Poor's a indiqué mercredi qu'elle prévoyait une "légère reprise" aux Etats-Unis et une "légère récession" en zone euro en 2012, année où les économies devraient rester freinées par les inquiétudes autour de la dette publique.

"Une légère reprise économique se poursuivra probablement aux Etats-Unis, tandis qu'une légère récession devrait persister en Europe", a écrit l'agence dans une note sur "les perspectives du crédit dans le monde en 2012". "Les problèmes de dette publique pèsent sur une prévision principalement terne", a-t-elle ajouté.

S&P n'a pas fourni de prévision chiffrée, mais a indiqué qu'elle voyait la probabilité d'une récession aux Etats-Unis à 35%, et qu'elle tablait sur un taux directeur de la Banque centrale européenne à 0,5% en fin d'année contre 1% aujourd'hui.

"Une incapacité à régler les problèmes de dette publique en Europe et aux Etats-Unis pourrait provoquer une crise plus prononcée. L'immobilier, l'emploi et le moral des consommateurs restent les domaines les plus inquiétants pour les économies développées", a expliqué S&P.

Selon son économiste en chef pour l'Europe, Jean-Michel Six, "le secteur manufacturier est déjà en phase de contraction dans la plupart des pays européens sur fond d'affaiblissement de la demande des marchés émergents et de prudence accrue des consommateurs".

Cela devrait persister, a-t-il prévenu. "Nous voyons, de nouveau, une hausse des taux d'épargne dans toute la région, à cause d'incertitudes renouvelées sur les marchés financiers et de facteurs politiques. Les ménages deviennent nerveux quant à la possibilité que la crise dure trop longtemps et que quelque chose de tout à fait dramatique se produise", a souligné M. Six. (afp).

source: 7sur7.be

Tag(s) : #ECONOMIE - FINANCE

Partager cet article