Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bouquet de blé !

Les producteurs de farine russes s'inquiètent d'une possible pénurie de blé dans le pays, frappé par une grave sécheresse, ce qui pourrait les forcer à importer plus de céréales que prévu, a rapporté mercredi le quotidien Nezavissimaïa Gazeta.

 

baguette

 

Selon les prévisions de la fédération qui regroupe ces industriels, publiées par le journal, les stocks préalables à la moisson (9,4 millions de tonnes), la récolte (38 millions de tonnes) et les importations déjà prévues (700.000 tonnes) ne suffiront pas à couvrir la consommation et les exportations de blé de la Russie d'ici à l'été prochain.

L'Union des producteurs de farine et de gruau estime donc à 1,8 million de tonnes le déficit à couvrir au printemps, essentiellement en important du blé du Kazakhstan, a-t-elle précisé au quotidien. Elle prévoit également un déficit de 550.000 tonnes de seigle qu'elle pense pouvoir acheter en Allemagne.

 

Spaghetti Alla Carbonara

 

Ces prévisions sont plus pessimistes que celles du gouvernement américain, qui estime dans son dernier rapport mensuel les stocks russes de blé à 10,4 millions de tonnes avant la moisson et à 4,5 millions de tonnes une fois la demande couverte. Il table sur des importations à hauteur d'un million de tonnes, alors qu'elles sont habituellement négligeables.

 

 

Invitation au petit-déjeuner

 

Frappé l'hiver dernier par d'importants épisodes de gel puis pendant l'été par la sécheresse, la Russie, troisième exportateur mondial de céréales, a abaissé à plusieurs reprises ses prévisions de récolte. Toutes céréales confondues, le gouvernement prévoit une récolte de céréales de 71,7 millions de tonnes contre 94,2 millions en 2011.

Les autorités russes n'ont pour l'heure pas imposé d'embargo sur les exportations de céréales, comme elles l'ont fait en 2010, lorsque le pays avait été touché par une sécheresse sans précédent.

Selon le service fédéral des statistiques Rosstat, les prix de la farine ont bondi de 4,8% en octobre par rapport à septembre.

gmo/edy/all

source

 

Biscuits

Tag(s) : #VIE QUOTIDIENNE

Partager cet article