118500_des-manifestants-devant-le-parlement-grec-a-athenes-.jpg

Le mouvrement des « indignés » s’étend dans le monde

 Le mouvement de contestation lancé en Espagne le 15 mai semble faire des émules. Un peu partout dans le monde des campements se sont installés, des appels circulent. Alors qu’à Barcelone la police a démonté le campement des « indignés » de la place de Catalogne le 27 mai (voir la vidéo), 8.000 personnes à Athènes ont envahi cette semaine la place Syntagma, devant le Parlement. En France, 200 jeunes campent place de la Bastille à Paris depuis le 20 mai. Le site « Réelle démocratie maintenant » annonce dans 21 villes françaises des mobilisations de citoyens se reconnaissant « dans les aspirations du peuple espagnol ».

Je me permets de vous transmette ce message, même si il est en anglais, une version française serait appréciée, car cela s’adresse particulièrement à tout les européens, j’ai juste hâte que ça arrive aussi au Québec, p-e cet été avec un peu de chance. Cette vidéo est super bien faite et nous donne juste le goût de participer. C’est très encourageant de voir cette élan d’éveil qui se repend actuellement partout sur la planète, et en plus sans l’aide des médias. On ne peut pas dire que ceux là nous aide, mais il fallait bien s’y attendre. Alors les gouvernements véreux n’ont qu’à bien se tenir, leur temps et règne tirent à leur fin, un nouveau paradigme est en train de voir le jour, et ils n’en font pas partie. C’est nous, le peuple, qui décidons, et qui reprenons nos droits. Notre droit à la vie, à l’amour, à la paix…à notre HUMANITÉ.

Merci Multi ET pour cette excellente vidéo!

Jo ^^"l'éveil 2011"

VIDÉO: ICI

« Depuis le début de la crise financière en 2008, nos gouvernants ont décidé de mettre à genoux les peuples au lieu de faire payer les banques. Les démocraties européennes ont été séquestrées par les marchés financiers internationaux. Nous sommes pris à la gorge par les plans d’austérité qui se multiplient partout en Europe », dénonce l’appel voté le 22 mai par une assemblée générale, place de la Bastille à Paris.

 L’appel réclame « la convocation d’une Assemblée Constituante pour rappeler [aux] gouvernants que le seul souverain, c’est le peuple » et demande « face à la poignée d’ultra riches qui parasitent notre société [...] une nouvelle répartition des richesses ». Ce texte appelle à l’organisation de rassemblements et d’occupations pacifiques des places publiques en France, pour décider des revendications et des moyens d’action (culturels, artistiques, politiques et citoyens).

 

eh, oh, let’s go!
L’Europe dans la rue!!

Source

Merci Michel!


LA REVOLUTION MONDIALE

La carte ici en temps reel / point de RDV : http://www.thetechnoant.info/campmap/

Manifeste de « Democracia Real Ya ! »

Nous sommes des personnes courantes et ordinaires. Nous sommes comme toi : des gens qui se lèvent tous les matins pour étudier, pour travailler ou pour chercher un boulot, des gens qui ont famille et amis. Des gens qui travaillent dur tous les jours pour vivre et donner un futur meilleur à celles et ceux qui les entourent.

Parmi nous, certain-e-s se considèrent plus progressistes, d’autres plus conservateurs. Quelques un-e-s croyants, d’autres pas du tout. Quelques un-e-s ont des idéologies très définies, d’autres se considèrent apolitiques. Mais nous sommes tous très préoccupé-e-s et indigné-es par la situation politique, économique et sociale autour de nous. Par la corruption des politiciens, entrepreneurs, banquiers, … . Par le manque de défense des hommes et femmes de la rue.

Cette situation nous fait du mal quotidiennement ; mais, tous ensemble, nous pouvons la renverser. Le moment est venu de nous mettre au travail, le moment de bâtir entre tous une société meilleure. Dans ce but, nous soutenons fermement les affirma­tions suivantes :

* L’égalité, le progrès, la solidarité, le libre accès à la culture, le développement écologique durable, le bien-être et le bonheur des personnes doivent être les priorités de chaque société avancée.

* des droits basiques doivent être garantis au sein de ces sociétés : le droit au logement, au travail, à la culture, à la santé, à l’éducation, à la participation, au libre développement personnel et le droit à la consommation des biens nécessaires pour une vie saine et heureuse.

* Le fonctionnement actuel de notre système politique et gouvernemental ne répond pas à ces priorités et il devient un obstacle pour le progrès de l’humanité.

* La démocratie part du peuple, par conséquent le gouvernement doit appartenir au peuple. Cependant, dans ce pays, la plupart de la classe politique ne nous écoute même pas. Ses fonctions devraient être de porter nos voix aux institutions, en facilitant la participation politique des citoyens grâce à des voies directes de démocratie et aussi, procurant le plus de bienfait possible à la majorité de la société, et pas celle de s’enrichir et de prospérer à nos dépens, en suivant les ordres des pouvoirs économiques et en s’accrochant au pouvoir grâce à une dictature partitocratique.

* La soif de pouvoir et son accumulation entre les mains de quelques-uns crée inégalités, crispations et injustices, ce qui mène à la violence, que nous refusons. Le modèle économique en vigueur, obsolète et antinaturel, coince le système social dans une spirale, qui se consomme par elle-même, enrichissant une minorité et le reste tombant dans la pauvreté. Jusqu’au malaise.

* La volonté et le but du système est l’accumulation d’argent, tout en la plaçant au-dessus de l’efficience et le bien-être de la société ; gaspillant nos ressources, détruisant la planète, générant du chômage et des consommateurs malheureux.

Nous, citoyens, faisons parti de l’engrenage d’une machine destinée à enrichir cette minorité qui ne connait même pas nos besoins. Nous sommes anonymes, mais, sans nous, rien de cela n’existerait, car nous faisons bouger le monde.

* Si, en tant que société nous apprenons à ne pas confier notre avenir à une abstraite rentabilité économique qui ne tourne jamais à notre avantage, nous pourrons effacer les abus et les manques que nous endurons tous. Nous avons besoin d’une révolution éthique. On a placé l’argent au-dessus de l’Etre Humain, alors qu’il faut le mettre à notre service. Nous sommes des personnes, pas des produits du marché. Je ne suis pas que ce que j’achète, pourquoi je l’achète ou à qui je l’achète.

A la vue de cela, je suis indi­gné/e

Je crois que je peux le chan­ger.

Je crois que je peux aider.

Je sais que, tous ensem­ble, on le peut.

Sors avec nous. C’est ton droit.

WORLD REVOLUTION – La carte : http://www.thetechnoant.info/campmap/

Espagne : http://www.democraciarealya.es/

France : http://french-revolution.fr/

Facebook : https://www.facebook.com/reelle.democratie.maintenant

VIDÉO: ICI & ICI & ICI

SOURCE