Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Cheikh Tamim bin Hamad Al Thani.

Cheikh Tamim bin Hamad Al Thani.

 

DOHA, Qatar – Une réunion de crise, surtout familiale, se tiendra aujourd’hui à Doha, au Qatar. L’émir, le cheikh Hamad ben Khalifa Al-Thani, 61 ans, remettra le pouvoir à son deuxième fils le cheikh Tamim bin Hamad al-Thani, 33 ans. Il voulait partir en 2016 mais, sous la pression de sa deuxième épouse la cheikha Mozah bint Nasser Al Missned, il est un peu contraint. La passassion de commandement ou le couronnement aura lieu probablement à la fin du mois en cours.  

L’émir aurait confié à John Kerry et François Hollande, qu’il rendra son tablier dans la semaine. Mais, il y a un mais, une petit couac et, la famille n’hésitera pas à aborder le sujet épineux qui concerne le fidèle parmi les fidèles, le premier ministre, ministre des affaires étrangères et cousin de l’émir, le cheikh  Hamad bin Jassim al-Thani, qui est aussi le président du conseil d’administration de la Qatar Investment Authority (QIA). Détesté par la cheikha Mozah bint Nasser Al Missned et son fils le futur émir cheikh Tamim bin Hamad al-Thani, son sort semble scellé.

La famille discutera donc de son cas et, il devrait rester à la tête de la QIA. Une surprise de taille se prépare aussi car, la famille se retrouvera autour du patriarche, le père de l’actuel émir, le cheick Khalifa bin Hamad Al Thani, 81 ans, déposé par un coup d’état de son fils, en 1995.

Selon des sources biens informées, le fils est la copie conforme du père, pas seulement physique, mais aussi mentale. Donc, il n’y aura pas de changement dans l’horreur de ce petit pays de chameliers qui se croient tout permis et ont détruit le monde arabe…

Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article