Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

breaking

 


Comme toujours, quand un pays est en guerre, il est très fragile. Des chasseurs israéliens ont violé l’espace aérien syrien et bombardé un Centre de recherche scientifique dans la banlieue de Damas. C’est la Syrie qui l’affirme. Auparavant, un convoi avait déjà été la cible de l’aviation israélienne. Ne croyez pas du tout aux salmigondis des médias « mainstream » qui parleront d’une base militaire. Il n’en est rien.  

Mais, aucune protestation, même les journalistes disent « Israël a frappé ». Tiens donc,  le droit international n’existe donc plus ? Comme par hasard, cette agression israélienne survient juste après l’arrestation d’un réseau israélien de 3 hommes et une femme à Daria.

L’aviation israélienne s’est faufilé dans le nord des montagnes de Al-Sheikh, survolant la zone à basse altitude et au-dessus des radars en direction de Jamraya, dans la banlieue de Damas, où une branche d’un centre de recherche scientifique a été bombardé. Croyant que ce centre conservait un dépôt d’armes chimiques, sans prendre de précautions concernant les civils, heureusement, ce n’était pas le cas.

Cette agression a causé des dommages matériels considérables, qui ont entraîné la destruction de l’édifice, où étaient garées des véhicules qui ont explosé. Deux ouvriers qui vaquaient à leur occupation ont trouvé la mort, et cinq autres ont été grièvement blessés. source

 

Est-ce normal ?

 

 


 

 

Tag(s) : #CONFLICTS DANS LE MONDE

Partager cet article