Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

café

Ils sont riches mais ils ne sont pas célèbres. Mi L’Oréal, mi Warren Buffett ils veulent maintenant faire de l’ombre à Nespresso et Starbuck’s... Qui sont-ils ?

Ils sont riches mais ils ne sont pas célèbres. Ils s’appellent les Reinmann, ils sont allemands, ils sont milliardaires et, hier, ils ont annoncé qu’ils étaient prêts à dépenser près de 6,4 milliards d’euros pour mettre la main sur un géant du cafépropriétaire de marques comme La Maison du Café, L’Or ou Senseo. Qui sont ces mystérieux Reimann qui aiment autant le café ?

 

café


Les Reimann se sont les héritiers d’un empire industriel. En 1823, un de leurs ancêtres a eu l’excellent idée de créer le groupe Benckiser, le premier groupe chimique allemand. Un groupe qui parti de la chimie a fini par se diversifier dans les produits d’entretien. A la fin des années 90, ce groupe a fusionné avec le britannique Reckitt pour donner naissance à un géant connu pour des produits comme Calgon, Harpic, Baranne, Steradent ou Woolite. La famille fut longtemps le premier actionnaire de ce groupe mais depuis elle a vendu une bonne partie du capital et avec l’argent qu’elle a ramassé elle fait des paris. Elle a pris l’habitude de diversifier ses placements.

Quels genres de paris ont-ils fait ?

Ils contrôlent encore 10% du capital de Reckitt Benckiser mais ils ont aussi un hoding familial qui mise sur le luxe, la parfumerie, les cosmétiques et puis le café. Leur placement le plus important c’est Coty, le numéro un mondial du parfum en volume. Coty, c’est un groupe fondé au début du XXème par un parfumeur français, François Coty. Le groupe a changé plusieurs fois de mains. Aujourd’hui, Coty c’est le parfum Calvin Klein et plusieurs parfums de stars comme Beyoncé, Jennifer Lopez ou Lady Gaga. C’est un groupe qui s’est diversifié dans le maquillage et les crèmes et qui espère faire 7 milliards de dollars de chiffre d’affaires d’ici 2015. C’est un petit L’Oréal.

-  

Quelle est la logique d’investir en parallèle dans le café ?

En fait, les Reimann sont un peu comme Warren Buffett, ils prennent le contrôle ou des participations dans des sociétés mais ils laissent les différents groupes agir de façon indépendante. Ils ne réunissent pas tous leurs actifs sous un même toit. Ils ont un pied dans la chimie, un autre dans les cosmétiques et là ils sont en train de se constituer un empire dans le café. Ils ont déjà dépensé près de 1,5 milliard de dollars dans le rachat de deux concurrents américains de Starbuck’s et maintenant ils remontent dans la chaîne en investissant dans un groupe qui gère des marques de café que l’on consomme à la maison. A mon avis, ils ont un plan secret. Ils doivent imaginer des synergies.

 

 


Pour vous, le fil conducteur de cette famille finalement c’est quoi ?

Je le disais, ils me font penser à Warren Buffett qui dit toujours qu’il n’investit à long terme que dans des activités dont il comprend les produits qui se vendent en grands volumes. Buffett vient de racheter les ketchup Heinz. Les Reimann sont sur la même ligne, ils font le pari de la grande consommation. C’est un pari assez sûr car dans les pays riches même en cas de crise économique on a encore envie de boire du café, de cirer ses chaussures ou de se parfumer. Et dans les pays en croissance, l’émergence d’une classe moyenne de plus en plus riche va leur apporter des milliards de consommateurs pour les décennies qui viennent. En presque deux siècles, les Reinmann ont amassé une fortune qui dépasserait les 20 milliards de dollars et à mon avis ils n’ont pas l’intention de s’arrêter en si bon chemin. source

 

Café

Tag(s) : #ECONOMIE - FINANCE

Partager cet article