Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 


Le phénomène laisse pour le moment les scientifiques perplexes. 

La nature réserve parfois bien des surprises ! Lors d’une excursion en forêt près de Saint-Jérôme, au Québec, des randonneurs ont découvert une parcelle de terre agissant... comme un trampoline.
Le curieux terrain élastique, situé à proximité d’une rivière, laisse pour le moment les scientifiques perplexes. La trouvaille a fait l’objet d’une vidéo reprise par un des promeneurs. On y voit un homme rebondir sur la terre comme sur un trampoline. La séquence, diffusée largement sur internet, a d’abord été perçue comme un canular avant d’être examinée plus sérieusement. Selon les chercheurs, il s’agirait bel et bien d’un phénomène naturel. Interrogé par io9, le réalisateur de la séquence a indiqué que la parcelle, entourée d’une végétation luxuriante, était assez forte pour supporter "beaucoup de personnes". Selon les experts, l’élasticité du sol pourrait être le fait d’une accumulation de racines ou de mousses de tourbe. Des explications diverses 
"J'ai entendu dire que lors d’une chute, certains travailleurs forestiers des anciennes forêts tempérées ont survécu grâce à une couche profonde de matière organique" indique au MailOnline un expert des jardins botaniques royaux de Kew, situés à Londres. Cette strate, formée à partir de feuilles décomposées, mycélium et débris fibreux, peut en effet absorber l'impact de la chute. 

Pour Andrew Schofield, professeur à l’université de Cambridge, le phénomène serait plutôt lié à la chute de quelques jeunes arbres sur un creux, recouvert par la suite d’une plateforme de terre. Il indique : "Je suis à peu près certain que ce soit la raison la plus probable de cet effet visible sur la vidéo". 

Une autre possibilité pour expliquer le phénomène est la liquéfaction des sols. Il arrive en effet parfois que la terre absorbe une grande quantité d’eau et devienne un liquide incroyablement visqueux. Toutefois, les experts sont particulièrement sceptiques sur cette théorie.
 
Source 

 

Tag(s) : #NATURE - ECOLOGIE

Partager cet article