Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

© afp.

L'ancien ministre du Budget Jérôme Cahuzac a tenté de se faire rembourser ses frais de transport pour ses deux auditions par la commission d'enquête parlementaire, à la grande surprise de celle-ci qui a refusé, ont rapporté des députés mercredi.

"Il nous a demandé le remboursement d'un billet de train aller-retour depuis Villeneuve-sur-Lot (son ancien fief électoral) ainsi qu'un plein d'essence", a indiqué à l'AFP le député UMP Daniel Fasquelle, confirmant une information de France Inter. La commission a rejeté cette demande au motif que M. Cahuzac a un logement à Paris, a-t-il précisé.

Cahuzac aurait monnayé 100.000 euros son livre de confidences

Cahuzac a protégé hsbc la banque de son frère !

Bonne année cahuzac !

 


Interrogé dans les couloirs de l'Assemblée, le rapporteur socialiste de la commission d'enquête Alain Claeys a jugé la demande de l'ancien ministre "déplacée".

"Il n'y a pas eu de dysfonctionnement de l'Etat"
La commission d'enquête sur la gestion par l'Etat de l'affaire Cahuzac avait été créée peu après les aveux, le 2 avril, de l'ex-ministre qui avait nié durant quatre mois détenir un compte caché. M. Cahuzac a été entendu deux fois par la commission, les 26 juin et 23 juillet.

Dans son rapport qu'il remettra début octobre, M. Claeys devrait conclure "qu'il n'y a pas eu de dysfonctionnement de l'Etat", a-t-il indiqué mardi soir à l'AFP après une réunion à huis clos de la commission.

M. Cahuzac a été mis en examen pour "fraude fiscale", "blanchiment" et "déclaration incomplète ou mensongère de son patrimoine par un membre du gouvernement".

source

Tag(s) : #INSOLITE

Partager cet article