Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

C'est lors de la finale de la coupe de polo à Surrey que la reine est apparue de la sorte.

Interpellé par de nombreux journalistes, le porte-parole de Buckingham Palace a refusé de commenter (...) source

 

 

Màj = L’étrange oeil rouge de la reine Elisabeth

 

 

 

Voilà en tout cas qui risque de relancer la polémique suscité par les propos du conférencier et écrivain conspirationiste David Icke sur la lignée reptilienne de la Reine Elisabeth.

Selon cette théorie, Elisabeth 2 serait en réalité une Humanoïde Reptilienne, et n’aurait pas grand chose d’humain…Elle aurait procédé à plusieurs sacrifices d’enfants et serait une « changeuse de forme »…Icke soutient que des lignées d’hybrides Reptiles humanoïdes pouvant adopter l’une et l’autre forme, les reptiliens, dont l’origine serait l’ancienne Babylone, gouverneraient le monde en secret. Une théorie qui rappelle le scénario du film Conan le Barbare, Invasion Los Angeles ou la série V et dont le thème fut évoqué en premier par l’Ufologue Brad Steiger. Parmi ces reptiliens présumés selon Icke, citons également George H.W. Bush, Hillary Clinton, Henry Kissinger, le clan Rothschild, les Rockefeller, Harold Wilson, et Tony Blair. La lignée de sang royale permettrait selon Icke la conservation des gènes reptiliens.
« Dans l’antique Sumer la lignée reptilienne véhiculée par les femmes était symbolisée par un lys. Voilà pourquoi les principales porteuses de gènes reptiliens se sont fait attribuer des noms tel Lilith, Lili, Lilutu, et Lilette. Il existait aussi la variante Lilibet ou Elisabeth, et c’est la raison pour laquelle l’actuelle reine d’Angleterre est nommée Elisabeth (El-lizard-birth / El-lézard-naissance), et que sa famille proche l’appelait Lilibet. Elle est une importante porteuse de gènes réptiliens qui a engendré un important reptilien pur-sang nommé le prince Charles. Ces deux-là sont des reptiliens habilités à changer d’apparence en se cachant derrière une forme humaine, un fait dont je vous montrerai l’évidence un peu plus tard. Il en est de même pour la reine-mère, autrefois Elisabeth (El-Lizard-Birth) Bowes-Lyon. » (David Icke, le plus Grand secret p 236)

Toujours selon Icke « Ces reptiliens et leurs alliés ont corrompu l’ADN de la Terre avec le leur et cette infiltration génétique gît endormie jusqu’à ce qu’elle soit réveillée par les champs magnétiques générés par les rituels des sociétés secrètes des Illuminatis et d’autres, en public, comme les couronnements et les cérémonies officielles de tous genres, organisés avec une grande attention, incluant même l’ouverture du parlement du Royaume Uni et certainement ceux de diverses religions. »
« Apparemment, cette infiltration de l’ADN est connu parmi les cercles internes de la famille royale britannique sous le nom de « maladie de famille ». Ils en ont peur, en fait, parce qu’ils savent qu’une fois activée ils seront dépassés.

Mais, bien sûr, ils sont pris dans un monde de rituels et de cérémonies perpétuels conçus spécifiquement pour activer leur possession. « Ils sont pris au piège finalement ». Sans le rituel ils ne peuvent être la famille royale mais, avec le rituel, ils sont activés et possédés. »

Quoiqu’on en pense et même si la « théorie reptilienne » est sujet à controverse, un secret concernant le « pouvoir du serpent » semble bien être rattaché à la famille royale à tel point qu’on a pu décrypter un bien étrange portrait de la Reine datant des années 1950. ont voici une analyse.

Les tableaux cachent parfois des énigmes , et certains peuvent nous révéler leurs secrets bien longtemps après leur création. C’est le cas de ce portrait de la reine Elisabeth I peint vers 1580 : pendant plusieurs siècles , ce tableau représentait la Reine un bouquet à la main mais la toile s’abîmant , ce bouquet de roses a révélé à sa place un serpent. C’est donc un serpent que tenait dans la main la Reine, dans cette “première version” que l’on a volontairement masqué. Elisabeth I fut l’une des plus célèbres souveraines d’Angleterre.

Aujourd’hui on ne sait pourquoi le reptile a été remplacé par le bouquet de roses sur le portrait de la Reine Elisabeth I. Et pourquoi le choix originel du serpent. Ce choix originel du serpent peut peut-être s’expliquer par ceci : “Le serpent, dépourvu de pattes, le corps tout entier collé à au sol, s’abritant sous terre, est considéré assez universellement comme le symbole de la Terre-mère ; messager de la Terre, il apporte aux hommes la clef des mystères naturels, la connaissance, et donc la sagesse…

De par sa symbolique de connaissance, le serpent est devenu le tentateur des hommes qui la recherchent, et bravent Dieu qui la leur interdit…De plus, comme d’autres animaux, qui entrent sous terre comme on enterre les morts, et en ressortent, les serpents sont symboles de renaissance, et d’immortalité.”

Mais dans l’iconographie chrétienne, il est le symbole du péché, du mal et de la tentation …
 

Prenant en compte cette dernière signification et pensant qu’elle ne serait pas au goût des docteurs de la cour qui surveillaient étroitement la réalisation des portraits royaux, l’artiste aurait remplacé le serpent par un bouquet de roses, fleur emblématique des Tudor.
Les conservateurs soupçonnaient de plus en plus un élément caché. Ce sont des analyses au rayon X et autres techniques infra-rouge effectuées qui ont permis de découvrir la présence du reptile. Les chercheurs affirment même qu’il était complètement achevé avant qu’il ne soit repeint juste avant l’étape finale de l’application du vernis…
Alors quels mystères occultes se cachent encore derrière ce « vernis » de la famille royale britannique ? source

 

http://le-libre-penseur.over-blog.com/article-la-lignee-des-merovingiens-reptiliens-selon-david-icke-98779043.html

http://spiritpartage.forumactif.com/t2678-adn-et-reptiliens

http://lesreptiliens.jimdo.com/

 

 

 

 

 

Tag(s) : #INSOLITE

Partager cet article