Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

Aujourd'hui, un puissant séisme de magnitude 7,4 s'est produit au large des côtes du Nicaragua et du Salvador, il a été ressenti dans tous les états de la région et même jusqu'au Mexique (moins d'un heure plus tard, survenait un séisme de magnitude 6,1 au large de la Nouvelle Zélande).

Un séisme de cette magnitude est un événement peu banal susceptible de causer d'importants dommages et des pertes humaines considérables (cf Haïti en 2010).

Pourtant, il a été prédit plusieurs jours à l'avance par Ben Davidson le gérant de la chaîne youtube "Suspicious Observers" comme en témoigne cette vidéo :

 

http://youtu.be/d8V3noyB5aE

 

 


 

 

 

Voir également :

https://www.youtube.com/watch?v=Zvkr8qCv8vY&list=UUTiL1q9YbrVam5nP2xzFTWQ


Ben Davidson n'est ni prophète, ni devin, il a juste mis en pratique un savoir pratiqué depuis la nuit des temps mais qui a disparu des livres et des écoles à l'orée du 20 ème siècle. Selon cette ancienne science, l'univers est de nature électro-magnétique et les tremblements de terre sont déterminés par la position des planètes, celles ci servant de relais ou d'accumulateurs à cette énergie.

Dans ce système où le soleil joue un rôle central, chaque alignement entre les planètes est susceptible de transmettre cette énergie en connectant leurs champs magnétiques respectifs. C'est ce qui est arrivé aujourd'hui au moment où commençait un alignement héliocentré entre Venus, Mercure et la Terre.




Le seule erreur de Davidson a été de croire que le séisme surviendrait au moment exact de l'alignement. Il n'est en rien, l'expérience a démontré que ce genre de séismes arrivait quelques jours avant la date de l'alignement astronomique, autrement dit les champs magnétiques des astres se connectent peu avant l'alignement proprement dit ce qui somme toute est logique quand on sait que la magnétosphére s'étale largement autour des astres.



Dans le cas du séisme d'aujourd'hui, la marge d'erreur fut de 24 heures car Venus et Mercure ont des tailles relativement petites mais dans le cas de grosses planètes telles que Saturne ou la fantomatique planète X, le différentiel peut atteindre 4 à 6 jours.

Pour s'en convaincre, il suffit de se rappeler que 3 des derniers alignements avec Saturne ont causé des cataclysmes majeurs et de comparer la date de ceux ci par rapport à l'alignement astronomique.

En ce qui concerne Saturne, une époque est désormais terminée puisque celle ci évolue désormais dans une région qui la situe assez loin de la planète X pour ne plus subir son influence dont a vu précédemment qu'elle s'étale sur un rayon large de 30 ° correspondant aux 30 jours de séismes qui ont secoué le monde entre Mars et Avril lors de son dernier alignement avec la Terre.

6 mois plus tard, c'est la période d'un nouvel alignement avec cette fois le soleil qui s'interpose entre nous et la planète X. L'expérience nous enseigne que d'un point de vue statistique, on constatera une recrudescence des séismes de puissance moyenne, des éruptions solaires, de l'activité volcanique mais surtout des cyclones et ce sur une période de 30 jours.

 

Tag(s) : #NATURE - ECOLOGIE

Partager cet article