Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


« Produits d’Israël » : l’Afrique du Sud donne une leçon de boycott

Les produits provenant des colonies juives implantées dans les territoires occupés par Israël depuis 1967, actuellement étiquetés « produits d’Israël », pourront très bientôt en Afrique du Sud porter la mention « produits des territoires palestiniens occupés ». C’est ce qu’il ressort des discussions entre l’organisation dirigée par Zackie Achmat, Open Suhada Street,et le ministre de l’Industrie et du Commerce, Rob Davies.

Les colonies juives des territoires occupés sont illégales selon le droit international, et la Convention de Genève stipule que la puissance occupante ne peut en aucun cas disposer des ressources du territoire qu’elle occupe. « En 2010,la Cour européenne de justice a conclu que les produits des territoires occupés ne peuvent être qualifiés de produits d’Israël », note Achmat. Il précise que les fabricants de cosmétiques Ahava, de boissons gazeuses tel Soda Stream, de produits technologiques, ou les fruits et légumes exportés par Agrexco – installée également dans le sud de la France – sont vendus sous le label « Israël ».

Le processus a requis une note émise par le ministère de l’Industrie, avec approbation de l’administration du commerce d’Afrique du Sud. Elle prévoit une période de trois mois permettant une consultation publique avant sa publication au Journal officiel sud-africain. Dans la mesure où le marquage des marchandises est le fait des Israéliens, il est peu probable que ceux-ci le fassent. Conséquence, les « produits en provenance des colonies »ne seront plus disponibles sur le marché sud-africain.

source: afrique-asie.fr

Tag(s) : #AIR DU TEMPS

Partager cet article