Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Inutile de se ruiner en bijoux ou de se casser la tête pour des déclarations enflammées. Le New York Times rapporte la dernière tendance en matière de preuve d'amour, une conséquence prévisible de l'ère numérique que nous vivons. En témoignage de leur amour ou de leur grande amitié, les jeunes partagent leurs mots de passe mail ou Facebook. Certains couples choisissent les mêmes combinaisons et lisent les messages privés de l'autre sans y voir de problème.

"C'est un signe de confiance. Il n'a rien à me cacher, et moi non plus", témoigne naïvement Tiffany, une californienne de 17 ans qui partage ses mots de passe avec son boyfriend depuis plusieurs mois. Mais les histoires d'amour, 2.0 ou non, peuvent mal finir. Et même s'il est facile de changer un mot de passe, avoir accès à l'intimité de l'autre peut devenir un jeu dangereux. "Je connais de nombreux couples qui ont partagé leur mot de passe, et pas un seul qui n'a pas fini par le regretter. C'est un acte symbolique qui tourne toujours mal", explique le spécialiste Sam Biddle.

Certains comparent cette tendance au sexe, une pratique déconseillée par les parents qui rend vulnérable. Une étude a démontré que les filles acceptaient plus souvent de divulguer leur mot de passe que les garçons. Pour les ados, c'est parfois un moyen de se déconnecter de Facebook. Un de leurs amis change leur mot de passe et les empêche de se connecter pour pouvoir mieux étudier. (CD)

Tag(s) : #VIE QUOTIDIENNE

Partager cet article