Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les médias s’unissent autour d’analyses et de sondages quand à l’impact de l’affaire DSK sur la politique française, mais cet impact est moindre sur les élections de 2012 hormis le fait que nombre de politiciens ont préférer garder le silence sur le passé tumultueux et plutôt perverti de DSK plutôt que de reconnaître que le passif de l’ex-président du FMI est empreint « d’affaires sulfureuses » touchant aux moeurs. Oui, le chaud-lapin aurait pu devenir un « Clinton français » si nous considérions qu’il se présentait, chose qui n’a jamais été démontré puisqu’il ne s’est jamais mit personnellement en campagne, juste de la spéculation. Retour sur cette présentation fictive aux présidentielles avec un article qui m’a été envoyé par e-mail par Voltigeur et Philippe G. que je remercie.

Source photo : voltaire.orgMalgré les bons sondages obtenus par Dominique STRAUSS KAHN pour la course au pouvoir en France il ne se présentera pas, car ces résultats tiennent essentiellement au fait qu’il ne peut pas parler en tant que directeur du FMI, et que de ce fait, on ne l’entend pas sur le sujet de sa candidature ou de sa volonté pour diriger la France.Si cette absence de parole était suffisante pour gagner des élections, cela se saurait, et les français auraient enfin les oreilles libérés de tous ces bla-bla politiques incessants et écœurants.

 

NON, en fait Dominique STRAUSS KAHN ne se présentera pas pour plusieurs raisons, et l’une des raisons ci-dessous sera peut-être celle qui le fera s’envoler vers d’autres responsabilités mondiales bien plus intéressantes que cette France ingouvernable et qui de plus se trouve en faillite chronique depuis 20 ans grâce ou à cause de ses hommes et femmes politiques :
 

  1. Il y a fort à parier que son épouse Anne SINCLAIR qui connait bien les français et la France préfèrera de beaucoup garder son mari pour elle et ne pas le partager avec le cloaque politique français.
  2. Comment serait-il possible qu’après avoir été LE directeur du FMI (poste mondial extrêmement convoité), il soit possible de redescendre à la simple position de président d’un pays comme la France, avec tous les problèmes connus sans oublier ceux à venir, le tout dans un pays ingouvernable ?
  3. Comment monsieur Dominique STRAUSS KAHN va-t-il nous expliquer qu’en 1991, alors qu’il était ministre délégué à l’Industrie et au Commerce (gouvernement d’Édith CRESSON) et patron de l’INPI, il aurait pu faire effacer la totalité de la dette de la France, grâce à la seule fiscalité appliquée aux royalties des deux brevets de monsieur Joseph FERRAYÉ ?
  4. Au lieu de cela ces deux brevets ont permis que les malfrats du monde entier se gavent avec plus de 4.000 milliards de dollars, et ce, avec l’aide de politiques, d’avocats, de notaires, de gouvernements pour en faire la très peu célèbre affaire du « koweïtgate » ou du « pétrole en feu « .
  5. Comment les français vont-ils pouvoir adouber un monsieur qui durant plusieurs années au sein du FMI n’a fait que demander des sacrifices aux populations et aux travailleurs des pays que le FMI dit avoir aidé ?
  6. Ces amis politiques et plus particulièrement les socialistes ont une très grande peur de Dominique STRAUSS KAHN contrairement aux apparences, et de plus, ils sont prêts à lui couper les pattes dès son arrivée sur le sol français (ça va être très chaud).
  7. L’actuel président qui se représentera certainement en 2012, n’a aucun intérêt à voir Dominique STRAUSS KAHN face à lui lors de la course à l’Élysée, et il fera très certainement tout ce qui est en son pouvoir pour lui barrer la route de cette candidature présidentielle malgré tous les amis « bling-bling » de DSK, peut-être en lui proposant un poste international encore mieux que Directeur du FMI, allez savoir ?
  8. La situation de Directeur du FMI où se trouve actuellement Dominique STRAUSS KAHN est un poste tellement cool par rapport à celui de premier persécuté de France, que lui même et son épouse vont très vite faire le choix d’un autre métier honorifique à l’échelle mondiale ou d’une retraite en or massif dans les iles offshores de cette belle planète qu’est la terre.
  9. Dominique STRAUSS KAHN dont le monde entier suppute qu’il doit -être un des membres influants du « Nouvel Ordre Mondial » (NWO ou groupe Bilderberg ) ne devrait avoir aucune peine à se recaser parmi les plus grands personnages mondiaux avec un poste à la hauteur de ses ambitions internationales.
  10. Les français qui sont à plus de 60% pour le maintient de la retraite à 60 ans avec taux plein à 65 ans, n’oublieront pas de sitôt que monsieur Dominique STRAUSS KAHN les a déjà trahi une première fois en avalisant la loi sur les retraites du ministre du travail français.
  11. Il porte un beau projet qui ne doit pas faire plaisir aux américains, ni non plus à ses amis banquiers du « Nouvel Ordre Mondial » (NWO ou groupe Bilderberg), il s’agit de la création d’une monnaie mondiale qui permettrait de planter littéralement tous les spéculateurs du monde entier (la Chine est d’ailleurs très intéressée) – Pensez vous que ce projet puisse être mis en balance avec la présidence de la France après être passé 5 ans à la direction du FMI à Washington ? Certainement pas !
  12. Finalement, les hommes et femmes politiques actuels n’ayant pas eu le courage de prendre les mesures nécessaires face à la dette, aux retraites, aux déficits, etc., la France se trouvera en 2012 dans une telle situation que le patron du FMI ne peut pas en avoir envie, car le prochain président français aura les pieds et les mains liés et peut-être même la bouche bâillonnée, et Dominique STRAUSS KAHN le sait parfaitement.

Suite et source: 2477news.com

Pendant ce temps, un grand représentant de la morale tendance gaucho-bobo à a mèche rebelle condamne ceux qui fustigent DSK et il le fait savoir, bref, il devrait se reconvertir dans l’installation de clim avant l’été caniculaire qui nous attend: il brasse de l’air et produit du vent, de quoi sauver la vie à quelques personnes âgées dans les mois à venir…

Bernard-Henri Lévy parle de l’affaire Dominique Strauss-Kahn avec Pascale Clark sur France Inter. Le philosophe est en colère. Il juge le traitement de DSK « dégueulasse« . Et il fustige tous les « petits mecs » qui prétendent savoir depuis longtemps que DSK est un danger potentiel pour les femmes. « Les gens feraient mieux de se taire« , dit-il. « Ils n’avaient qu’à le dire avant« , ajoute-t-il.

Lorsque Pascal Clark demande à BHL s’il doute de la culpabilité de son ami de 25 ans, l’intellectuel se fâche : « Vous vous foutez de ma gueule ?« , lance-t-il. Il assure qu’il n’aurait jamais été l’ami de Dominique Strauss-Kahn s’il avait imaginé un seul instant qu’il ait pu être un prédateur sexuel – ce que d’ailleurs il ne croit pas. On remarque que Pascale Clark, qui se fait traiter comme de la m***, ne bronche pas… On l’a connue plus combative et mordante… avec Robert Ménard et Jean-Marie Le Pen.

Nous pouvons être d’accord avec BHL lorsqu’il s’en prend à tous ceux qui – parmi les politiques et les journalistes – prétendaient savoir et n’ont rien dit jusque-là. En revanche, on ne peut que le contredire lorsqu’il affirme qu’il faudrait continuer à se taire, au prétexte que DSK était sur le point de devenir Président de la République.

On comprend que BHL l’ait mauvaise : il avait tout misé sur DSK pour 2012…

Suite et source sur Agoravox.tv

Tag(s) : #AIR DU TEMPS

Partager cet article