Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La droite veut que les personnes qui acquièrent la nationalité française fassent «allégeance aux armes»

 

Ceremonies militaires du 14 juillet 2011 à Montauban avec le 17eme Regiment du Genie Parachutiste de la Caserne Doumerc.

Ceremonies militaires du 14 juillet 2011 à Montauban avec le 17eme Regiment du Genie Parachutiste de la Caserne Doumerc. LANCELOT FREDERIC/SIPA

INFO 20MINUTES - C'est une des propositions que l'UMP va avancer mardi...

«Les questions de défense sont éloignées du quotidien des Français. Mais les enjeux énormes.» L’UMP, qui tient mardi une convention sur la défense, entend ne pas sacrifier ce domaine dans le programme que le parti est en train de concocter pour la présidentielle. L’intervention en Libye du Président a été perçue positivement par l’opinion, il faut donc capitaliser sur ce terrain. Trente propositions, dont 20Minutes a eu connaissance, seront présentées aujourd’hui par le parti majoritaire. Parmi celles-ci, l’UMP souhaite que les personnes qui acquièrent la nationalité française fassent «allégeance aux armes» de la France.

En clair, il s’agirait d’une déclaration ou d’un serment dans lequel l’acquéreur s’engagerait à se battre du côté de la France en cas de conflit armé. A l’heure de l’armée professionnelle, cette proposition peut surprendre. «Il y a des pays dans lesquels cela va de soi», rétorque Hervé Mariton, conseiller politique de l’UMP. «La France n’est pas simplement un mode de consommation, c’est l’adhésion à un projet qui mérite d’être défendu», assure François Cornut-Gentille, secrétaire national à la réforme des armées.

Les monuments aux morts remis au goût du jour

L’UMP a également fait sienne la proposition du député Philippe Meunier qui veut rendre obligatoire l’inscription des noms des soldats tués en opérations extérieures sur les monuments aux morts de leur commune d’origine. La rue de la Boétie propose aussi le principe de la «préférence européenne» dans l’attribution des marchés publics lorsqu’ils s’inscrivent dans un domaine «qui requiert une indépendance stratégique». Une définition juridique qui resterait à préciser. Enfin, l’UMP souhaite que le budget de la défense ne soit pas sacrifié dans les futurs arbitrages. «Un effort peut se justifier mais il ne doit pas être plus ample que celui d’autres domaines», conclut Hervé Mariton.

 

Alexandre Sulzer
source: 20 minutes.fr link
Tag(s) : #Présidentielles 2012

Partager cet article