Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Un habitant de Villeurbanne, dans la région des Rhône-Alpes, a changé son nom pour celui de son épouse, révèle l'édition française du journal gratuit Metro. Il s'agit d'une première , où la démarche est légale depuis fin 2011.


 

L'homme a néanmoins dû batailler ferme pour arriver à ses fins, essuyant plusieurs refus de la part des mairies. Philippe S. (nom d'emprunt) a ainsi appelé pas moins de huit administrations, qui toutes lui ont assuré qu'il était légalement impossible de répondre de manière positive à sa demande. C'est finalement muni des textes officiels inscrits dans le Journal Officiel que cet homme d'origine turque a réussi à convaincre l'Etat civil.

Derrière cette requête se cache également pour l'intéressé un motif lié à son nom et ses origines. En France, l'on peut changer de nom en cas de nom ridicule ou si ce dernier est associé à un génocide. "J'avais les deux", témoigne-t-il. En effet, descendant d'Arméniens, Philippe portait jusqu'il y a peu un nom turc que ses aïeux adoptèrent pour échapper au génocide. De plus, prononcé en français, ce nom faisait l'objet de moqueries régulières, confesse-t-il aussi.

Trois mois ont été nécessaires pour remplir toutes les démarches administratives à la mairie de Villeurbanne. Celle-ci s'est d'ailleurs engagée à faire passer une circulaire à travers le pays pour informer les mairies. C'est "le début d'une nouvelle vie", se réjouit à présent l'homme marié depuis septembre 2012. SOURCE

 

 

Masquerade wedding // wren photography

Tag(s) : #VIE QUOTIDIENNE

Partager cet article