Traduire ce site:

Recherche

Nous contacter :

Visiteurs


sonneries

Texte libre

         

     

 

bonial – catalogues, promos en ligne sans papier

Ebuzzing - Top des blogs - Société

21 décembre 2011 3 21 /12 /décembre /2011 12:02

Capture d'écran de la fanpage officielle "Bisounours" sur Facebook

Capture d'écran de la fanpage officielle "Bisounours" sur Facebook

Le réseau social est-il le temple des Bisounours ? Commentaires désobligeants ou déprimants ne sont pas les bienvenus, apparemment !

Vous ne comprenez toujours pas pourquoi ce bon vieil ami du lycée vous a retiré de sa liste d'amis Facebook ?

Une étude américaine de l'entreprise NM Incite a cherché à répondre à la question. Elle a interrogé un panel d'utilisateurs du réseau social en leur demandant pour quelles raisons ils rajoutaient ou retiraient des amis de leur liste de contact, relate le site Mashable.

Pour ce qui est d'ajouter des amis, rien de surprenant : 82% des membres du réseau social ajoutent des personnes qu'ils connaissent déjà dans la vie réelle. 60% d'entre eux expliquent aussi ajouter des personnes avec lesquelles ils ont des amis en commun.

Les raisons qui poussent à "unfriender", c'est à dire retirer de sa liste d'amis Facebook, sont plus étonnantes. 50% des personnes interrogées invoquent "un commentaire offensant" pour expliquer leur rupture amicale virtuelle.

Il est en effet possible, pour chaque utilisateur, de commenter photos, liens, et messages de ses amis. Vous vous êtes moqués de la dernière coupe de cheveu de votre ami sur sa dernière photo de profil? Attention, il pourrait trouver votre commentaire désobligeant et vous jeter à la poubelle (enfin, virtuelle) !

La deuxième raison qui pousse à "unfriender" est le fait de ne pas connaître si bien la personne (41%), ou si cette personne essaie de vous vendre quelque-chose (39%). Les autres motifs évoqués sont :

- les commentaires déprimants (23%)

- le manque d'interaction (20%)

- les commentaires à connotation politique (14%)

- une rupture ou un divorce (11%).

En résumé, pour garder vos amis sur Facebook, vous avez intérêt à toujours les caresser dans le sens du poil, à vous shooter au Prozac, à parler de la pluie et du beau temps et à vous entendre éternellement bien avec votre Dulcinée ou votre Don Quichotte.

par

source: Quoi.info

Partager cet article

commentaires

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog