Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Pollution de l’air à l’école : 3 enfants sur 10 trop exposés

 

Des chercheurs de l’Inserm (1) viennent de publier dans la revue Thorax les résultats d’une étude portant sur la qualité de l’air intérieur des écoles primaires. L’enquête a concerné 108 écoles, réparties dans 6 villes françaises (2).

Il apparaît qu’environ 30 % des 6590 enfants suivis, soit 3 enfants sur 10, sont exposés aux principaux polluants atmosphériques (3) à des niveaux supérieurs aux valeurs guides fixées par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et l’ANSES (4). En 2009 déjà, une étude de l’ASEF (Association Santé Environnement France) avait révélé la mauvaise qualité de l’air intérieur des crèches.

Cette mauvaise qualité de l’air intérieur en milieu scolaire n’est pas sans conséquence. En effet, les chercheurs de l’Inserm associent cette exposition à une augmentation de l’asthme et des rhinites chez les enfants scolarisés, les enfants allergiques étant les plus à risques.

 

La pollution intérieure reste ainsi un problème de taille, les enfants passant environ 80 % de leur temps à l’intérieur (école, foyer…). Selon les chercheurs, une mauvaise qualité de l’air intérieur des écoles pourrait à terme détériorer la santé allergique et respiratoire des enfants, qui y passent en moyenne 8h par jour.


Notes :

1- Institut national de la santé et de la recherche médicale.

2- Bordeaux, Clermont-Ferrand, Créteil, Marseille, Strasbourg et Reims.

3- Les polluants atmosphériques analysés dans le cas présent sont : les particules fines de diamètre inférieur à 2,5 micromètre (PM2.5), le dioxyde d'azote (NO2) et 3 aldéhydes (formaldéhyde, acétaldéhyde et acroléine). Les particules fines et le dioxyde d’azote proviennent essentiellement de la combustion automobile. Polluants intérieurs, les aldéhydes ont de nombreuses sources : produits de combustion (cigarette, bougie, cuisinière à gaz etc.), de construction et décoration (parquets stratifiés, colles de moquettes, papiers peints etc.), d’entretien (détergents, lingettes etc.), de traitement (insecticides etc.) etc.

4- Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail.

 

Un article de Cécile Cassier, publié par univers-nature.com

 


Afficher la Source

 

 

 

Auteur : Cécile Cassier

Tag(s) : #SANTE

Partager cet article