Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blocco stipendi, forze dell'ordine allo sciopero. Renzi: "Li riceverò, ma non accetto ricatti"

 

 

Du jamais vu en Europe, policiers et/ou militaires manifestent dans deux pays différents à quelques jours d'intervalle. Ce qui permet de voir clairement la main de Bruxelles planer sur les payes des uniformes. Le journal italien La Repubblica a ainsi rapporté la semaine dernière qu'une union massive entre policiers et militaires s'était constituée pour une grande manifestation nationale commune, fin septembre en Italie, afin de protester contre le gel et même certaines baisses de leurs salaires exigés par... Bruxelles!

 

En juillet, c'était les policiers et militaires portugais!!!!


Tiens... Cela me rappelle la Grèce à nouveau, en 2010 et 2011, opération pilotée par Goldman et all., et la première manifestation commune police-armée à Athènes pour protester contre la baisse de 30% de leurs salaires.


En Belgique (à deux pas de Paris, donc), idem, mais avec un autre déguisement: "la pension des policiers retardée de 8 ans: des dizaines de milliers d'agents seront dans la rue le 18 septembre. La police descendra en nombre dans la rue afin de manifester son mécontentement contre l’absence de solution concernant les pensions anticipées des agents. Les syndicats se disent convaincus de pouvoir rallier à leur cause des dizaines de milliers d’agents, ce qui n’est plus arrivé depuis 2000-2001 et le mécontentement suscité par la réforme de la police, lit-on mardi dans Het Nieuwsblad", lire ici SudInfo, merci à Mr Nicholls.


Policiers et militaires french, vous êtes les suivants sur la liste, ne l'oubliez surtout pas. Lire ici La Repubblica.


PS: les réservistes de la gendarmerie vont sans doute servir gratuitement, allant dans le sens des coupes budgétaires. Avant, ils étaient payés au lance-pierre. Tout va bien en France.

 

Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2014

Tag(s) : #Crise de l'Euro

Partager cet article