Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je vous l'avait bien dit ! : Pour les sionistes, s'indigner qu'Israel tue des enfants à Gaza revient à faire l'apologie de la haine raciale. Pour le moment, au moins 6 joueurs se sont désolidarisés de la pétition pour éviter d'avoir des ennuis.

 Article tiré d'un site sioniste :

Mercredi 5 décembre 2012, et devant la tournure que les évènements concernant la fameuse « pétition » de boycott d’Israël lancée par le footballeur Frédéric Oumar Kanouté, JSSNews a décidé de porter plainte auprès du procureur de Paris. C’est au moins la deuxième plainte portée contre ce joueur, le Service de Protection de la Communauté Juive (SPCJ) en avait auparavant déposée une, le 3 décembre 2012 (cf.: leur communiqué de presse du 5 décembre).

En plus d’appeler au boycott de l’Etat d’Israël (à l’annulation de la compétition Euro UEFA des moins de 21 ans, qui doit se tenir en 2013 à Jérusalem, Tel-Aviv, Petah Tikva et Netanya), Frédéric Oumar Kanouté véhicule un message biaisé et haineux à l’égard d’Israël. De plus, sa pétition est truffée de mensonges et de fausses signatures dans le seul but de désinformer le grand public et de le manipuler afin de rallier les supporters de football à sa cause.

Si, contrairement au pays dans lequel il évolue actuellement (la Chine), contrairement au pays dans lequel il a failli signer (Iran) et contrairement au pays dont il est originaire (Mali), la liberté d’expression existe tant en France qu’en Israël, il est intolérable qu’elle puisse servir de vecteur de communication pour les passeur de haine.

Par ailleurs, JSSNews dénonce les informations incomplètes publiées dans le communiqué de Frédéric Oumar Kanouté, concernant le bombardement par Israël d’un terrain de football à Gaza. Si l’information est vraie, la cause de ce bombardement n’en est pas moins importante: une cache de missiles que le Hamas lançait sur les populations civiles israéliennes était installée sous la pelouse du stade. Israël et son armée ont d’ailleurs dénoncé l’utilisation par le Hamas de boucliers humains pour se protéger de représailles.

Enfin, tout comme l’ont fait des journalistes de RMC, l’Equipe et Canal Plus, nous dénonçons également la mascarade qui entoure cette pétition. A l’heure ou ces lignes sont écrites, pas moins de 15% des joueurs ayant « signé » l’appel à la haine de Frédéric Oumar Kanouté ont démenti officiellement avoir un lien avec cette affaire. Les clubs de l’Olympique de Marseille et de SC Bastia ont également publié des communiqués de presse officiels pour se démarquer de Frédéric Oumar Kanouté.

Dans ces circonstances, il est important que la justice sévisse contre ces procédés d’un autre âge.


http://jssnews.com/2012/12/05/jssnews-porte-plainte-contre-frederic-oumar-kanoute-k/

 

RAPPEL :

Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article