Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le 23 novembre 2011 14H00 | par http://www.lexpress.fr/   Emilie CAILLEAU

 

Une personne coupable de féminicide encourt désormais 15 ans de prison. Le Pérou est le sixième pays d’Amérique latine à reconnaître le féminicide comme un crime.

 

Capture d'écran de la campagne contre la violence machiste.

 

 

Chili, Colombie, Costa Rica, Salvador, Guatemala, Mexique… Et maintenant le Pérou. La loi sur le féminicide constitue la mesure phare présentée par le ministère de la Femme au Pérou. Le crime de féminicide est passible de 15 ans de prison. Avec cette initiative, Aída García Naranjo, la ministre en charge des problématiques de la femme, veut marquer les esprits. Tout un symbole à l’approche de la journée mondiale contre les violences faites aux femmes, vendredi 25 novembre.

Les violences conjugales sont un problème gravissime au Pérou, de l’avis de la ministre, où on a recensé cette année 121 cas de violence extrême perpétrés contre les femmes parmi lesquelles figurent 64 féminicides -homicides contre une conjointe ou ex-conjointe.

Croisade contre la violence machiste

La loi sur le féminicide s’inscrit dans un plan plus large pour lutter contre les violences faites aux femmes.
Preuve supplémentaire que la ministre socialiste est partie en guerre contre les hommes violents, une campagne a été lancée dans tout le pays contre le machisme et la violence domestique. « Le machisme tue et maltraite la femme », le slogan de la mobilisation sonne comme un avertissement à l’attention des époux trop brutaux. « Nous voulons sensibiliser les femmes afin qu’elles comprennent que la violence n’est pas quelque chose de normal et qu’elles ne sont pas seules », a expliqué la ministre, encourageant les victimes à dénoncer les violences et à demander protection, aide et orientation.

Un spot télé a été réalisé pour la campagne :

>>Retrouvez toute l’actu de Chica de Paris sur sa page Facebook

Tag(s) : #VIE QUOTIDIENNE

Partager cet article