Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Yuval Steinitz

Yuval Steinitz

Le gouvernement israélien a annoncé ce dimanche, qu’il bloquait, en toute impunité, le transfert des taxes collectées par Israël au profit de l’Autorité palestinienne à la suite de l’octroi du statut d’Etat observateur à l’ONU à la Palestine. Un vol caractéristique de l’argent d’autrui, après celui des terres. Un défi contre le monde entier, ces 138 pays qui ont dit OUI à l’ONU en faveur de la Palestine.  La vraie communauté internationale, pas celle qui siège au Conseil de sécurité et s’autoproclament « communauté internationale ». Ce poker menteur va-t-il encore durer des années ? Certainement.

Le ministre des Finances Youval Steinitz a annoncé, au début du conseil des ministres hebdomadaire, que 460 millions de shekels (environ 92 millions d’euros) qui devaient être transférés ce mois-ci seraient bloqués, ont précisé les médias israéliens. Alors que Paris et Londres souhaitent qu’Israël revienne sur son projet de colonies, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a donné l’ordre de continuer les constructions dans la zone E1 entre Maalé Adoumim et Jérusalem.

Paris et Londres « souhaitent » mais ne condamne pas. Conscient de ces effets d’annonce, Israël continue dans son fiel, à surfer sur son impunité. De quel droit priver l’autorité palestinienne de ce qui lui est dû ? C’est devenu ce que j’ai toujours nommé du n’ »importequoitisme ». De la folie. Après, les mêmes diront « On nous déteste ». Mais les « qui » aiment à être détestés ?

D’après le journal britannique Sunday Times, Israël a un nouveau projet, celui d’aller détruire, par frappe préventive, contre les lanceurs de missiles iraniens. Une source au sein de Tsahal a déclaré au journal : « Nous allons essayer de détruire les missiles à un moment où leurs moteurs seront activés ». Et voilà le travail, des déclarations de guerre intempestives, du mépris à l’égard des autres nations.

Le journal, repris par La voix de Russie précise que ces missiles seront détruits par des drones Heron, déployés sur les bases en Azerbaïdjan. Ces drones sont équipés de missiles Hellfire américains. Le rayon de vol du Heron est de 7.400 km, et il peut se trouver en l’air pendant un maximum de 70 heures. Cela signifie qu’en utilisant des drones, Israël peut détruire le système de défense aérienne de l’Iran et mettre hors de service ses radars par des moyens de guerre électronique.

Pour les Israéliens, ce comportement de leurs autorités devrait être dénoncé. Hélas, ce n’est pas demain la veille, d’autant plus que la désinformation bat son plein pour faire croire à tous que, le pays est en danger. Comme si les autres pays préparaient des plans pour détruire Israël…C’est simplement insupportable et le silence est une complicité de génocide à petit feu du peuple palestinien. source

Tag(s) : #CONFLICTS DANS LE MONDE

Partager cet article