Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

Un mois seulement après le début des manifestations du mouvement Occupy Wall Street l'année dernière, des plans avaient été élaborés pour identifier les figures clés du mouvement et les exécuter lors d'un assaut coordonné de tireurs d'élite. La révélation vient d'un mémo du FBI fortement expurgé, découvert le mois dernier grâce à une demande d'accès à l'information, qui révèle que le Federal Bureau of Investigation était au courant de plans visant le mouvement de protestation pacifique, mais qu'il est resté muet sur cela jusqu'à présent.
Les informations sur le présumé complot visant à tuer des manifestants apparaît sur la page 61 des documents obtenus récemment par une requête FOIA déposée par le Partnership For Civil Justice Fund. Sur la page portant la mention «SECRET», le FBI reconnaît :

[censuré] en Octobre prévoit de lancer des attaques de tireurs d'élite contre les manifestants à Houston, au Texas, si cela est jugé nécessaire. [censuré] avait reçu des renseignements qui indiquaient que les manifestants à New York et Seattle prévoient des manifestations similaires à Houston, Dallas, San Antonio et Austin, au Texas. [censuré] prévoit de recueillir des renseignements contre les dirigeants des groupes de manifestants et d'obtenir des photographies, afin d'élaborer un plan afin de tuer les leaders grâce à des tireurs d'élite.

Comme le montre également les documents publiés le 22 Décembre 2012, le FBI et d'autres organismes ont étiqueté les militants du mouvement Occupy Wall Street de terroristes et de criminels, dès les premiers jours de leur combat anti-capitaliste et anti-corporatiste, qui avait débuté en Septembre 2011.

« Ces documents montrent que le FBI et le Département de la Sécurité Intérieure considèrent les manifestations contre les entreprises et les structures bancaires américaines comme une activité potentiellement criminelle et terroriste », affirme Mara Verheyden-Hilliard, le directeur exécutif du PFCJF.

« Ces documents montrent également que ces organismes fédéraux fonctionnent comme un service de renseignement au service de Wall Street et des entreprises américaines. »

 

 


 

 

Tag(s) : #USA

Partager cet article